VIDEO. Une patiente filme des souris dans une chambre de l'hôpital Tenon à Paris

HYGIENE L’AP-HP assure avoir mis en place plusieurs actions pour éradiquer les rongeurs

H. B.

— 

Une patiente de l’hôpital Tenon, situé dans le 20e arrondissement de Paris, a filmé le 15 avril des souris en train de courir dans sa chambre.
Une patiente de l’hôpital Tenon, situé dans le 20e arrondissement de Paris, a filmé le 15 avril des souris en train de courir dans sa chambre. — Meditations / Creative Commons / Pixabay.

La vidéo, postée sur les réseaux sociaux, est rapidement devenue virale. Une patiente de l’hôpital Tenon, situé dans le 20e arrondissement de Paris, a filmé le 15 avril des souris en train de courir dans sa chambre. « La veille, j’avais déjà entendu des bruits suspects. […] Mais là, elles étaient trois à se balader tranquillement dans la chambre. J’étais horrifiée : j’ai une phobie des souris », a confié la jeune femme au Parisien, après avoir posté une vidéo de la scène sur Facebook.

« J’ai fait cette vidéo pour que les choses bougent. Une telle situation est scandaleuse en 2019, en France, dans un hôpital qui doit être irréprochable sur le plan de l’hygiène », a expliqué la jeune femme, atteinte de drépanocytose.

Déjà plusieurs alertes au CHSCT

La patiente a aussitôt demandé à quitter l’établissement, avant d’être admise de nouveau quelques jours plus tard, mais dans un autre service.

Ce phénomène est connu en interne, puisqu’un syndicaliste a expliqué au Parisien que la présence de rongeurs a déjà fait l’objet de plusieurs alertes au CHSCT. « Ce n’est pas nouveau et cela concerne tout l’hôpital : c’est un problème récurrent depuis la construction d’un bâtiment neuf en 2013. Il y a eu plusieurs alertes en comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), mais on n’arrive pas à les éradiquer ».

Des contrôles par une société extérieure

L’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) assure avoir fait appel à une société extérieure pour suivre l’évolution de la situation et effectuer des interventions en cas de signalement. « Des consignes à respecter pour les personnels sont affichées pour rappel, notamment au sein des offices alimentaires afin d’éviter la survenue de nuisibles. Le personnel est également encouragé à signaler leur présence », a notamment expliqué l’AP-HP.

De son côté, la jeune femme qui a tourné la scène prévoit d’écrire à la direction pour faire part de son mécontentement. « Pas question pour moi de retourner dans ce service », a-t-elle déclaré.