Quand Google arrose Apple à coups de milliards pour rester le moteur de recherche par défaut

GAFA Entre géants de la Tech, on sait se montrer généreux

20 Minutes avec agence

— 

Les services de Google sur iPad et iPhone.
Les services de Google sur iPad et iPhone. — GOOGLE

Google est prêt à payer le prix fort pour rester le moteur de recherche de référence sur les iPhone et les Mac. La firme aurait ainsi versé 9,5 milliards de dollars (environ 8,5 milliards d’euros) à Apple en 2018 pour conserver ce privilège, selon les analystes de Goldman Sachs cités par CNBC.

En dépit de la croissance de son propre système d’exploitation Android, Google a dû réaliser cette dépense pour conserver son hégémonie sur les mobiles. En effet, les iPhone représentent encore 20 % du marché mondial des smartphones.

Une relation gagnant-gagnant

Cet accord commercial est aussi une aubaine pour Apple, qui souhaite développer de plus en plus sa branche « Services ». Tim Cook voudrait que ce secteur devienne la deuxième activité de la société derrière les iPhone. L’enjeu est de taille puisque, pour la première fois depuis 2002, la firme de Cupertino a annoncé une baisse de ses résultats au quatrième trimestre 2018.

Ce contrat passé avec le moteur de recherche correspond à 20 % du chiffre d’affaires annuel de la branche « Services » d’Apple. Une situation qui, selon les experts de Goldman Sachs, entraîne une réelle dépendance d’Apple vis-à-vis de Google.