Le Smart Sofa intègre un système son et transmet des vibrations.
Le Smart Sofa intègre un système son et transmet des vibrations. — MILIBOO

HOME CINEMA

Smart Sofa de Miliboo: On a testé le canapé connecté en avant-première du CES de Las Vegas

Il a tout compris : des enceintes intégrées, un système de vibration, de l’intelligence artificielle et un chargeur à induction. « 20 Minutes » s’est posé sur le Smart Sofa de Miliboo avant sa présentation au prochain salon CES de Las Vegas…

  • Il y a quatre ans, miliboo.com dévoilait son prototype de canapé connecté.
  • Le Smart Sofa du site de vente de produits de décoration est désormais prêt.
  • « 20 Minutes » a pu s’y asseoir avant sa présentation officielle au salon CES de Las Vegas en janvier 2019.

Connectivité sur canapé. On aime bien son assise molletonnée et son design moderne, quoique finalement intemporel. On l’imaginerait bien chez nous, aussi. Après quatre années de développement, le Smart Sofa de Miliboo est enfin passé du stade de prototype à celui de produit industrialisé.

Ce canapé 2.0 est prêt à embarquer pour le salon de l’électronique CES de Las Vegas où il sera présenté du 8 au 12 janvier 2019, avant d’être commercialisé*. Nous avons pu nous y lover en avant-première.

400 watts de puissance sous les fesses

D’abord : il est confortable. Le rembourrage (densité : 30 kg/m3) n’est ni trop ferme, ni trop moelleux. On y est bien. Sur l’accoudoir droit, un petit cercle de 25 LED apparaît sous le tissu. Ce discret chargeur à la norme QI (la plus répandue pour la recharge sans fil) attend les smartphones à induction qui ont besoin de faire le plein d’énergie. A l’essai, le principe s’avère en effet très pratique, mais on regrette qu’un seul chargeur soit disponible.

Un chargeur à induction dans l'accoudoir.
Un chargeur à induction dans l'accoudoir. - MILIBOO

 

Mais le plus étonnant est caché dans la structure même du canapé. Le Smart Sofa de Miliboo se connecte à un téléviseur à l’aide d’un petit dongle Wifi. Celui-ci va lui permettre de communiquer avec lui. De quoi recevoir le son des films visionnés… et le diffuser. Avec un amplificateur intégré et 400 watts de puissance sous les fesses (répartis sur deux enceintes de 100 watts et un subwoofer de 200 watts), on peut se passer de tout autre système home cinéma.

Le Smart Sofa est disponible en trois tailles.
Le Smart Sofa est disponible en trois tailles. - MILIBOO

 

Le son dépote et est plutôt bon, bien qu’un peu chargé en basses. Petit regret cependant : que Miliboo n’ait pas poussé son concept jusqu’au bout en intégrant des petites enceintes surround dans le dossier de son Smart Sofa.

Des vibrations pour accompagner l’action

Plus bluffant encore : notre canapé intègre un système de vibrations ! Il réagit principalement lorsque de bonnes grosses basses sont envoyées. Une application permet d’en moduler les effets, ainsi que le volume sonore général.

Une application pour moduler le niveau du son et les vibrations.
Une application pour moduler le niveau du son et les vibrations. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Surprenants au premier abord, les effets produits participent bien vite à l’action du film visionné en transmettant au corps de très légères secousses à intervalles réguliers. Rien de dérangeant à petite dose. Sans avoir pu tester cette assise vibrante avec des jeux vidéo, on l’imagine pouvant ajouter une bonne dose de piment à une partie endiablée.

Assis entre Google Assistant et Alexa

Enfin, le Smart Sofa de Miliboo est compatible Google Assistant et Amazon Alexa. On peut évidemment lui demander la météo ou les infos du jour, mais cette intégration prend ici tout son sens pour commander les objets connectés de la maison.

Piloter à la voix depuis ce canapé sa lumière intérieure, ses volets roulants ou son téléviseur (pour lancer YouTube ou Netflix avec Google Assistant, par exemple) prend ici tout son sens. De quoi se passer d’une enceinte intelligente annexe. De son côté, le petit bandeau de LED présent sous le canapé participe lui aussi à l’immersion. On peut en choisir les couleurs et l’intensité lumineuse pour l’harmoniser à sa déco ou à l’instant. Hélas, ses couleurs ne se modulent pas avec celles des images à l’écran, comme avec les téléviseurs Ambilight de Philips. Ou ne se modulent pas encore. Car selon nos informations, Miliboo pourrait prochainement proposer cette fonctionnalité.

*Disponible en 3 versions : fauteuil (1.900 euros) ; 2-3 places (2.500 euros) et 4-5 places (2.900 euros).