Miliboo: Visite du premier showroom déco 100% connecté

HIGH-TECH Le site de vente de produits de décoration miliboo.com ouvre à Paris son premier showroom où smartphones, tablettes et écrans tactiles guident le visiteur dans chaque rayon…  

Christophe Séfrin

— 

Il est possible de personnaliser chaises, fauteuils et canapés sur des écrans tactiles.
Il est possible de personnaliser chaises, fauteuils et canapés sur des écrans tactiles. — MILIBOO

Transposer dans un magasin physique les techniques de vente du web et, pourquoi pas, réconcilier les deux univers, c’est le défi que lance miliboo.com. Le site de vente de mobilier en ligne vient d’ouvrir à Paris, au 100 de la rue Réaumur, son premier showroom 100% connecté. «Le meuble reste un produit que les gens ont besoin de tester», constate Guillaume Lachenal, Président de miliboo.com

Des promotions par smartphone interposé

Dans cette «boutique en version bêta» (une galerie de 600 mètres carrés qui pourrait ressembler à de nombreuses autres dédiées à la décoration), l’approche est résolument neuve et… branchée. Pour une expérience immédiate, il est demandé au visiteur de télécharger l’application Milibootik et de s’y créer un compte. Au fur et à mesure qu’il visite les lieux, le client peut, selon son historique d’achat, recevoir des offres personnalisées sous forme d’alertes. Certes, la formule existe déjà dans de nombreux points de vente, mais Miliboo va plus loin.

3000 références accessibles sur tablette

Quel que soit le produit en magasin, celui-ci est équipé d’une étiquette NFC. On y appose son smartphone compatible et hop, la fiche produit s’inscrit à l’écran. Un second passage et le produit est dans le caddie du consommateur. Autre initiative: quelque 14 tablettes sont réparties sur le point de vente. Les utilisateurs d’iPhones (bêtement non NFC…)  pourront scanner les QR Codes pour une expérience similaire. Idem avec quelque 14 tablettes NFC réparties dans le magasin. En approchant sa carte de fidélité, le client accède au catalogue complet. «Il faudrait des milliers de mètres carrés pour exposer nos 3000 produits référencés», justifie Guillaume Lachenal. 

Des écrans tactiles pour créer son canapé

6 écrans tactiles de 46 pouces participent également du parcours d’achat. Sur certains, il est même possible de concevoir là un tabouret, là son fauteuil, ou là encore son canapé avec des possibilités de personnalisation infinies. Une fois validée, la commande d’un canapé est passée en temps réel dans l’usine d’Annecy de Miliboo, la livraison étant possible dans la semaine. Encore plus fort: on peut sur place agencer son espace avec la solution HomeByMe de Dassault Systèmes et s'y projeter avec un casque de réalité virtuelle...

On pourrait crier à la déshumanisation du commerce, mais les vendeurs restent présents. Equipés d’une tablette, leur but n’est pas de pousser à l’achat. Ils ne peuvent d’ailleurs pas enregistrer de vente. Celles-ci s'effectuent directement sur Internet. «L’idée est d’utiliser la techno pour être plus pertinent en termes de conseils», précise Guillaume Lachenal. Reste à savoir si le public adhérera à ce qui reste pour l’instant une vraie curiosité. Mais d’après le patron de Miliboo, «ça marche déjà incroyablement bien».

Canapé connecté

Au premier étage de son showroom,  Miliboo présente le prototype d’un canapé connecté. Son accoudoir fait office de télécommande universelle. On peut y déposer smartphones et tablettes pour les recharger, même par induction. Equipé de haut-parleurs, le meuble fait même office de système hi-fi. Tandis que des bandes d’ampoules LED logées dans sa base participent à l’ambiance, le canapé détecte sur chaque coussin la position de ses utilisateurs et les alerte, à travers une application du temps passé devant la télévision…