EXCLUSIF: La maison connectée intéresse les Français… et leur fait peur

HI-TECH Un sondage CSA pour Orange publié lundi soir, témoigne de l’appétence des Français pour la maison connectée. Des freins restent à lever quant à leur perception de solutions encore peu connues…

Christophe Séfrin

— 

Les solutions pour surveiller sa maison à distance sont plébiscitées par les Français.
Les solutions pour surveiller sa maison à distance sont plébiscitées par les Français. — AWOX

Alors qu’Orange déploie son pack Homelive pour surveiller sa maison depuis son mobile, un sondage commandé au CSA par l’opérateur confirme l’intérêt des Français pour le concept de maison connectée. Nous nous le sommes procuré.

A 71,75% nos compatriotes se disent intéressés par le concept de «maison connectée». Plus de la moitié (53,53%) déclare même savoir à quoi correspondent les box domotiques, qui permettent de gérer son habitat  plus simplement, comme en en contrôlant le chauffage, la fermeture et l’ouverture des volets, voire certaines prises de courant. Parmi les solutions qui attirent le plus l’intérêt, celles concernant la protection et la sécurité de l’habitat sont les plus citées (à 84,09%), devant celles autour de l’énergie (79,42%).

Surveillance, énergie et confort

Si on interroge les Français pour savoir s’ils aimeraient essayer une solution «maison connectée», plus de 60% répondent par l’affirmative, alors que près de 40% se disent non intéressés. Parmi les personnes enthousiastes, les solutions de surveillance sont celles qu’elles apprécieraient le plus d’essayer (75,05% des personnes interrogées les plébiscitent), au même titre que celles autour de l’énergie (74,62%). Le pilotage des volets à distance retient aussi l’intérêt de 62,51% des sondés. En léger retrait, l’envie d’essayer des prises électriques intelligentes (dont on programme l’allumage et l’extinction) est évoquée dans 58,95% des cas, et celle de tester des solutions autour de la santé (surveillance de la qualité de l’air…) dans 47,37% des cas. Seuls 46,13% des Français aimeraient découvrir des solutions permettant de savoir si les enfants sont bien rentrés de l’école alors qu’ils se trouvent encore au travail…

Craintes pour la vie privée

Parmi les avantages évoqués autour du concept de maison connectée, les Français adhèrent à 80% au fait que leur vie pratique sera facilitée et y voient logiquement un progrès (dans 83% des cas). Mais gare: selon le sondage CSA/Orange, 54,57% des personnes interrogées estiment que les solutions autour de la maison connectée «ne seront que des gadgets de plus» et qu’avec elles, ils sentiront leur vie privée plus exposée. Plus amusant: à 49,58,% les Français considèrent que les maisons connectées vont rendre les gens feignants.

* réalisé par Internet auprès de 1004 personnes entre le 14 et le 16 octobre 2014.