VIDEO. Un artiste montre que Google Assistant est capable de tirer au pistolet

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE L’artiste souhaite alerter sur les dérives potentielles de l’intelligence artificielle, qui peut être détournée à des fins malveillantes…

20 Minutes avec agence

— 

L'artiste américain a tenu à souligner les dangers liés à l'intelligence artificielle.
L'artiste américain a tenu à souligner les dangers liés à l'intelligence artificielle. — Capture d'écran YouTube / Alexandre Reben

Google Assistant, l’assistant personnel intelligent créé par le géant américain, a récemment été programmé pour actionner la gâchette d’un pistolet, rapporte mercredi le site Engadget. L’initiative a été imaginée par l’artiste américain Alexander Reben, qui souhaite alerter sur les dérives liées à l’ intelligence artificielle.

Dans une vidéo baptisée « Google tire », on peut voir un pistolet tirer sur une simple pomme, en réponse à l’ordre « Ok Google, active le pistolet ». Un rappel que l’intelligence artificielle peut être détournée à des fins malveillantes.

Des dérives difficiles à anticiper

« L’installation était très facile à réaliser », a commenté l’artiste, qui précise que l’expérience aurait tout aussi bien pu être réalisée avec un autre assistant vocal comme Alexa (Amazon).

Avec cette vidéo, l’artiste entend alerter sur les risques liés à l’intelligence artificielle, alors que celle-ci est massivement intégrée dans nos équipements, dont les voitures. Selon Alexander Reben, il est impossible d’envisager au cas par cas tous les risques liés à cette technologie.

Un assistant intelligent et flexible

Capable de répondre à de nombreuses requêtes, Google Assistant bénéficie de nombreuses applications dans les domaines du multimédia et de la maison connectée.

Le programme peut donner l’heure, la météo, lancer de la musique à la demande ou une émission de radio, voire régler le chauffage et la luminosité d’une pièce. Il peut également être modifié pour mieux s’adapter aux attentes des humains. Et jusqu’à ordonner à une arme de tirer…

>> A lire aussi : Intelligence artificielle: L’assistant vocal de Google peut prendre RDV chez votre coiffeur, faut-il s’inquiéter?

>> A lire aussi : Test Bose QC 35 II: Le premier casque audio avec Google Assistant confronté à ses limites