iiContact: La nouvelle appli de rencontres pour retrouver celle ou celui dont vous avez croisé le regard

CRUSH Loin des classiques applications de rencontre, iiContact veut permettre à ceux qui se seraient déjà croisés de se retrouver. Nous l’avons testée…

Christophe Séfrin

— 

L'application iiContact promet de nous aider à retrouver la personne dont on a croisé le regard.
L'application iiContact promet de nous aider à retrouver la personne dont on a croisé le regard. — IICONTACT

Vous avez croisé son regard dans les tribunes lors du dernier match du PSG ? Elle vous a regardé. Plusieurs fois. Ce n’était pas fortuit. Ça vous a fait tout drôle. Mais la belle s’est évanouie dans la foule à la fin de la rencontre. La retrouver ? Si les petites annonces de Libé peuvent (éventuellement) vous y aider, l’application iiContact augmentera (peut-être) vos chances de réussite.

En cas de re-connexion, il sera possible de chatter avec la personne que l'on a retrouvée.
En cas de re-connexion, il sera possible de chatter avec la personne que l'on a retrouvée. - IICONTACT

 

Cofondateur de iiContact (iOS et Android), Hani Ramzi, y croit. « Nous avons une démarche innovante et disruptive. Là où certaines applications de rencontres ont une approche marché avec des caddies à remplir et des catalogues de photos à faire défiler, nous proposons un outil pour les gens qui se sont déjà croisés dans la vraie vie », vante cet ex de Nokia. Son but : que iiContact, déjà lancé en 11 langues, soit à la re-connexion entre deux personnes qui se sont croisées, ce que Shazam est à l’identification d’un morceau de musique… Comme un réflexe. Dans les faits, iiContact n’a pas grand-chose à voir avec l’application happn, lancée début 2014 qui utilise, elle la géolocalisation.

Tentative de re-connexion

Très simple d’emploi, iiContact est aussi un modèle de sobriété. Il suffit d’indiquer le lieu où vous avez croisé la personne que vous souhaitez retrouver, son sexe, son âge approximatif, la couleur de ses yeux, sa taille, la longueur et la couleur de ses cheveux, ainsi que la date et l’horaire de la « connexion » et… d’espérer. Espérer que la personne en question connaisse iiContact, télécharge l’application et effectue elle aussi une recherche pour vous retrouver.

>> A lire aussi : Parade amoureuse: Le bon timing, selon les utilisateurs d’Happn

Beaucoup de « si » qui pourraient faire douter de vos probabilités de réussite. « Avec plusieurs milliers d’utilisateurs pour l’heure, essentiellement concentrés à Paris, notre taux de re-connexion dépasse 20 % », rassure Hani Ramzi.

Notre test en cours

Un test effectué par nos soins pour retrouver une ravissante et grande quadra brune dont nous avions croisé le regard sur les marches de l’Opéra Bastille le 16 janvier à 13h s’est – pour le moment en tous cas — soldé par un échec. À ce jour, la belle inconnue ne s’est pas encore manifestée. Peut-être ne connait-elle pas encore iicontact ou peut-être avons-nous surestimé la réciprocité de ce regard croisé ! « La probabilité va augmenter avec la notoriété de l’outil », précise le Cofondateur de iiContact qui espère promouvoir son application lors de grands événements : concerts, festivals, rencontres sportives, voire les prochains Jeux olympiques.

>> A lire aussi : Mais qu'ont-ils tous à lancer des applis de rencontre?

Reste que iiContact la joue discrète. Pas d’infos personnelles à saisir, pas de photo à télécharger, rien qui n’aille goinfrer le big data sur notre profil. Et en cas de re-connexion avec une personne, la seule « ouverture » qui s’effectue est celle d’une fenêtre permettant de chatter.

Selon iiContact, le taux de re-connexion entre les personnes qui se seraient croisées serait d'au moins 20%.
Selon iiContact, le taux de re-connexion entre les personnes qui se seraient croisées serait d'au moins 20%. - IICONTACT

 

Selon Hani Ramzi : « À une époque ou il y a de la violence dans la séduction, et une crispation hommes femmes, nous tentons de remettre de la douceur et du consentement mutuel. Et nous laissons à chacune des deux personnes la liberté de se retirer de la conversation ».