Parade amoureuse: Le bon timing, selon les utilisateurs d’Happn

LOVE « 20 Minutes » vous dévoile en avant-première les résultats d’un sondage réalisé par Happn auprès de ses utilisateurs sur le bon déroulé des relations amoureuses…

Anne Demoulin
— 
Happn a passé le cap des 10 millions d'inscrits à son application de dating par géolocalisation.
Happn a passé le cap des 10 millions d'inscrits à son application de dating par géolocalisation. — HAPPN

Quelles sont les étapes d’une relation amoureuse après un like dégainé sur son smartphone ? L’application de rencontre Happn, qui vient franchir la barre des 10 millions d’utilisateurs et suspectée par l’UFC-Que Choisir de transférer des informations d’utilisateurs aux Etats-Unis, a interrogé 1.000 de ses utilisateurs via une newsletter pour en savoir plus. Du premier crush sur l’appli au premier baiser en passant par le premier « je t’aime », quel est le bon timing ? Qui, des filles ou des garçons, se lancent en premier ? 20 Minutes vous dévoile en avant-première les résultats de ce sondage.

Le coup de foudre au premier coup d’œil

La géolocalisation permet aux usagers d’Happn de retrouver les utilisateurs à proximité dans leur timeline. S’il s’agit du sosie de James Franco ou de Scarlett Johansson croisé(e) dans le métro, on like. S’il s’agit du/de la collègue à l’haleine de chacal esquivé(e) à la machine à café, on passe (et on n’en parle plus). Et comme Lucky Luke, les utilisateurs d’Happn dégainent plus vite que leur ombre. 55 % des filles et 75 % des garçons se décident en moins d’une minute ! Pour 18 % d’entre eux et 14 % d’entre elles, quelques secondes seulement suffisent.

Les mecs passent à l’abordage dans l’heure

Le crush, qui signifie que vous plaisez mutuellement, est un bon début. 47 % des filles n’envoient jamais le premier message et attendent que les mecs passent à l’abordage. 57 % des garçons gratifient les filles d’un message dans l’heure ! « En France, la convention que le mec doit faire le premier pas reste vivace. Dans d’autres pays, ces résultats diffèrent. Au Brésil, les filles sont plus proactives », commente Marie Cosnard, directrice des tendances chez Happn.

Quelques jours avant le premier rencard

44 % des filles et 49 % des mecs discutent seulement quelques jours avec leur crush avant d’avoir envie de le rencontrer IRL. Le premier rancart n’attend pas !

Les filles ont envie de vous embrasser au bout de trois heures


Dans l’hypothèse où le sosie de James Franco n’ait pas mauvaise haleine (et donc que la première date se révèle concluante), les femmes affirment avoir envie d’embrasser leur crush dans les 3h et passer à l’action à la fin de la première rencontre. « Les hommes, étonnamment, semblent plus frileux et timides », remarque Marie Cosnard. Si 37 % affirment embrasser madame à la fin du premier rendez-vous, 35 % attendront le second rendez-vous pour emballer.

Un mois avant d’officialiser


Comme Chandler et Monica dans Friends, les utilisateurs d’Happn ne sont pas pressés pour officialiser leur relation. Filles et garçons sont d’accords « un mois est le temps que les utilisateurs estiment raisonnable pour officialiser une relation », précise Marie Cosnard.

Monsieur se déclare au bout de deux ou trois mois

3 words, 8 letters, say it and I’m yours… « C’est assez étonnant de découvrir que les mecs dévoilent leurs sentiments plus vite que les filles », estime la directrice des tendances chez Happn. 27 % des hommes prononcent le premier « Je t’aime » au bout de 2 ou 3 mois tandis que 40 % des femmes, attendent 6 mois et plus pour faire leur déclaration.

Un an avant d’emménager ensemble

37 % des femmes estiment qu’une année est un bon timing pour emménager avec l’élu de leur cœur. C’est le cas également pour 30 % des hommes, même si 24 % préfèrent attendre trois ans. « Un résultat relativement attendu. C’est ce que l’on voit généralement autour de nous, non ? », remarque l’experte.

Ils se marient et eurent beaucoup d’enfants au bout de quatre ans

D’après ce sondage Happn, 22 % des garçons et 24 % des filles ne songeraient à se marier qu’à partir de quatre ans passés ensemble en moyenne. Pour 19 % des utilisateurs, le mariage serait inenvisageable ! « La moyenne d’âge sur l’application est de 27 ans et de 25 ans sur le sondage », tempère Marie Cosnard. Pas de quoi paniquer en attendant le prince charmant !