VIDEO. Pepsi retire sa pub polémique avec Kendall Jenner

PUBLICITE La marque a présenté ses excuses après la colère des internautes, qui ont dénoncé une instrumentalisation Bisounours du mouvement Black Lives Matter...

L.Br.
— 
Kendall Jenner dans une publicité pour Pepsi.
Kendall Jenner dans une publicité pour Pepsi. — PEPSI

Complètement à côté de la plaque, Pepsi a retiré sa publicité polémique avec Kendall Jenner, mercredi. «Pepsi voulait communiquer un message d'unité et de paix. De manière évidente, nous avons raté le coche et nous nous en excusons. Notre intention n'était pas de prendre à la légère une cause sérieuse», a indiqué la marque, qui regrette également d'avoir «mis Kendall Jenner dans cette situation».



Depuis mardi, une pluie de critiques s'est abattue sur la marque et la demi-soeur de Kim Kardashian, star d'un clip évoquant les affrontements entre le mouvement Black Lives Matter et la police.

Cette pub c’est : un musicien qui joue sur un toit, des jeunes qui manifestent en brandissant des symboles de paix, une jeune femme (Kendall Jenner, star de la téléréalité Keeping Up With The Kardashians) qui sort de sa maison avec une canette de Pepsi et l’offre à un policier censé lutter contre les manifestants. Le policier goûte et - MIRACLE !, il sourit, devient gentil et tout le monde s’aime.

Le hashtag #IDrinkCoke prend l’avantage

Bref, si vous n’aviez pas compris le message : en cas de conflit, une cannette de Pepsi et c’est réglé. C’est en tout cas ce sens qu’ont retenu les commentateurs sur Twitter. De nombreux internautes ont fait part de leur colère après la diffusion d’un tel message.



La marque s’est s’appuyée sur les récentes protestations qui ont eu lieu aux Etats-Unis pour vendre son produit. Malheureusement pour eux, les internautes ont préféré interpréter ce message d’une autre manière.

Certains ont même accusé Kendall Jenner de moquer les mouvements de défense des Noirs face à la violence policière, comme Black Lives Matter, en parodiant l’une des photos emblématiques de la lutte : celle d’une jeune femme qui se tient debout face aux policiers armés.





D’autres ont utilisé cet argument pour justifier leur préférence pour le Coca-Cola avec le hashtag #IDrinkCoke.



« C’est une publicité globale qui reflète l’image de personnes différentes qui convergent dans un esprit d’harmonie », se défend la marque dans un communiqué. « Et nous pensons que c’est un message important à faire passer. »

Quoi qu’ils en disent, cette publicité, même négative, pourrait finalement faire les affaires de Pepsi, vu le nombre de retombées qu’elle génère depuis sa sortie.