Six barbecues au charbon pour chauffer votre terrasse (au sens figuré)

Grillé «20 Minutes» vous propose une sélection de barbecues au charbon de bois pour des repas saisissants

C.L.

— 

D’après un sondage BVA pour la marque Weber, trois quarts des Français possèdent un barbecue ou une plancha.
D’après un sondage BVA pour la marque Weber, trois quarts des Français possèdent un barbecue ou une plancha. — millann/Getty Images
  • S’informer, comparer les modèles, dénicher le meilleur prix… Selon les produits, il faut d’une heure à plusieurs jours aux internautes français pour se décider et réaliser un achat en ligne (étude «Du clic à l’achat» Shopalike, février 2019).
  • Pour gagner du temps, «20 Minutes»​ vous propose sa sélection de produits. Celle-ci a été réalisée en s’appuyant sur les commentaires des premiers concernés, à savoir les utilisateurs, et sur les avis de nos confrères testeurs professionnels.

« Le barbecue, c’est d’abord un moment convivial avant d’être une façon de cuire les aliments. On allume le feu et on attend que ça se passe », raconte Kobus Botha, spécialiste du braai (barbecue sud-africain). Mais n’allez pas croire que c’est du tout cuit. Devenir un pro du barbecue, ça s’apprend : « Plus on fera de barbecues, plus on progressera. Si on en fait deux fois par an, ça ne sert à rien. Seule l’expérience compte », tranche Kobus Botha.

Ouvert ou avec couvercle, le barbecue au charbon de bois donne un goût « authentique », apprécié des puristes. Pour Juan Arbelaez, il apporte un côté fumé que l’on n’aura pas sur des modèles à gaz ou électrique. « Quand on maîtrise la température et la cuisson au charbon, on peut faire des choses incroyables, même avec une cuisson douce », estime le chef. Attention toutefois à ne pas s’y brûler les ailes ni la santé.

Patience et longueur de temps

L’allumage peut être long et laborieux, le temps d’apprivoiser le feu. Il faut également attendre que les braises aient totalement refroidi pour nettoyer l’appareil. Impatients, allez donc vous préparer un tartare. Autre détail non négligeable : « On a la même température sur toute la surface, donc on ne peut pas faire réchauffer plusieurs pièces en même temps à des températures différentes, relève Laurent Charneau, chef de produit chez Leroy Merlin. Impossible de moduler la température. »

Avant de s’adonner au plaisir du gril, ne pas oublier d’où l’on vient. Terrasse privative, résidence, jardin au milieu de nulle part : tous les logements n’ont pas vocation à faire feu de tout bois. Certains règlements de copropriété interdisent les barbecues à charbon et à gaz.

Plus anecdotique et arrivé il y a peu sur le marché français, le barbecue à pellets (ou à granulés de bois) a déjà ses adeptes outre-Atlantique. « Il a les mêmes caractéristiques de facilité d’allumage et d’utilisation qu’un barbecue à gaz et le même goût qu’avec du charbon. Un bon compromis entre la plancha et le barbecue », résume Laurent Charneau. Il contient une caisse où les pelures se consument. « La chaleur est ensuite transmise vers la plaque du barbecue, mais elle ne rentre jamais en contact avec les aliments », commente le chef de produit. Avis aux curieux, il existe même des granulés de bois aromatisés (au whisky par exemple). A méditer, au coin du feu.

TecTake Barbecue Portable : le plus nomade

TecTake Barbecue Portable.
TecTake Barbecue Portable. - TecTake

Comme son nom l’indique, ce petit modèle en inox (42x25x35 cm pour 2,7 kg) transporte les grillades n’importe où (enfin presque), n’importe quand. Avec ou sans couvercle, « on peut faire à manger pour six à huit personnes en même temps, si l’on reste sur des saucisses ou des merguez » assure David sur Amazon, avec ou sans couvercle. Néanmoins, certains internautes s’inquiètent de son espérance de vie. Mais à ce prix, on ne demande pas la lune.

A partir de 39,90 euros.

Alice’s Garden Alfred : le plus économique

Alice's Garden Alfred.
Alice's Garden Alfred. - Alice's Garden

Alfred est un barbecue au charbon somme toute assez classique, mais facile à utiliser. « Beaucoup de trous ont des écrous incorporés ce qui est très pratique pour le monter », souligne Jean-Michel. Muni d’une étagère et de tablettes en bois latérales, il accueille aussi bien les morceaux de viandes que leurs accompagnements. A noter que la grille de cuisson est réglable en hauteur.

A partir de 74,90 euros.

Weber Compact Kettle : le rapport qualité/prix

Weber Compact Kettle.
Weber Compact Kettle. - Weber

Avis aux gourmets, selon Damien Beranger ce barbecue « permet de cuire même de la viande grasse comme le magret de canard ou la poitrine de porc, grâce au couvercle qui étouffe les flammes. » Le Weber Compact Kettle dispose d’une surface de cuisson de 44,5 cm de diamètre. De quoi régaler jusqu’à six personnes, sans prendre trop de place. Armé de son couvercle, il se mue volontiers en four à chaleur tournante.

Pour les plus exigeants, sachez que la marque propose d’autres gammes, avec notamment des thermomètres intégrés. Moyennant finance, of course.

A partir de 112 euros.

Landmann Tennessee 200 : le plus familial

Landmann Tennessee 200.
Landmann Tennessee 200. - Landmann

Ce barbecue de chez Landmann intègre une chambre de fumage (ou chambre de combustion). Le foyer est situé en contrebas, tandis que les aliments sont cuits dans la partie supérieure de la locomotive. Ainsi les aliments ne sont pas en contact direct avec les flammes. On peut également se servir de la chambre de fumage pour faire de la cuisson directe. Cette mini-cheminée promet de rassasier jusqu’à 16 convives.

A partir de 233 euros.

Traeger Pro Series 22 : le plus boisé

Traeger Pro Series 22.
Traeger Pro Series 22. - Traeger

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Traeger Pro Series 22 ne pèle pas. Ce barbecue fonctionne grâce la combustion de granulés de bois (ou pellets). Ne pas oublier la rallonge, car il a tout de même besoin d’une source d’alimentation pour, entre autres, enclencher sa bougie d’allumage. Ce colosse de 46,7 kg est livré avec deux sondes thermiques à introduire dans vos plus beaux morceaux de viande. Histoire de ne plus confondre le « à point » avec le « saignant ».

A partir de 1.009 euros.

Big Green Egg Medium : le plus haut de gamme

Big Green Egg Medium.
Big Green Egg Medium. - Big Green

Qui a dit que les Américains avaient le monopole du BBQ ? Né il a 3.000 ans au Japon, le kamado aurait, d’après Raviday, séduit les GI américains présents au Japon après la Seconde Guerre mondiale, qui l’auraient ensuite amené au pays de l’oncle Sam pour le « pimper ». Ce barbecue en céramique peut aussi bien à servir à fumer qu’à cuire des légumes, un bœuf bourguignon ou même des pizzas ! Pourquoi ? Car cet ovoïde permet de maîtriser à la perfection (à ce qu’on dit) l’air entrant et sortant.

Si les modèles Big Green Egg sont une référence en la matière, il existe des barbecues du même acabit moins chers, à l’instar du Klarstein Kingsize Kamado.

A partir de 1.290 euros.

 

A NOS LECTEURS

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un produit via l’un d’entre eux, 20 Minutes touche une commission. Pour éviter tout conflit d’intérêts, la méthode suivante a été adoptée :

1. Les journalistes de la rubrique « Guide d’achat » choisissent leurs sujets, réalisent leurs articles et leur sélection de produits en toute indépendance.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.