Des internautes américains préparent une fête d’«impeachment» pour Donald Trump

ETATS-UNIS #ImpeachmentParty a été réactivé après l’inculpation d’un ex-conseiller du président américain dans l’enquête sur les soupçons d’ingérence de la Russie dans son élection…

O. P.-V.

— 

Le président américain Donald Trump a annoncé le 24 novembre 2017 qu'il déclinait l'offre probable du Time pour être personnalité de l'année.

Le président américain Donald Trump a annoncé le 24 novembre 2017 qu'il déclinait l'offre probable du Time pour être personnalité de l'année. — ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP

Donald Trump destitué ? Une partie du Web américain en rêve (quoiqu’il y perdrait son principal sujet de discussion), et les récents développements dans l’enquête sur les soupçons d’ingérence de la Russie dans son élection à l’automne 2016 donnent du grain à moudre à pas mal d’internautes.

>> A lire aussi : Affaire russe: Flynn plaide coupable et serait prêt à témoigner contre Trump

Son ex-conseiller Michael Flynn a plaidé coupable, devant un juge fédéral de Washington vendredi matin, pour avoir menti au FBI. Samedi, le président américain a réaffirmé qu’il n’y avait eu « aucune collusion » entre la Russie et son équipe de campagne.

Mais sur les réseaux sociaux, on prépare déjà une fête pour un éventuel « impeachment » (la procédure de destitution d’un haut fonctionnaire aux USA) de Donald Trump. Sur Twitter, ça donne le mot-dièse #ImpeachmentParty.

Le réalisateur du film Dear White People, Justin Simien, a également partagé un gif de l’actrice Tessa Thompson pour signifier son contentement devant l’évolution de l’enquête sur Donald Trump et la Russie.

Le hashtag n’est pas nouveau, il vient seulement d’être réactivé avec le cas Michael Flynn. Mi-février, les révélations du New York Times sur des contacts réguliers entre l’équipe Trump et les renseignements russes avaient provoqué les mêmes réactions en ligne. Sur Pinterest, il existe également plusieurs tags se rapportant à une possible destitution à fêter de Donald Trump.

Le magazine The Cut a aussi publié un article le 2 juin 2017 sur « tout ce dont vous avez besoin pour organiser la fête de destitution parfaite ». Suggestion cocktail du journal new-yorkais : un Moscow mule (vodka, citron vert et Ginger beer ; c’est facile, ça prend 3 minutes et c’est bon marché selon Elle). L’auteure de l’article fait les questions et les réponses, on retranscrit : « La destitution de Trump arrangera-t-elle vraiment tout ? - Poser des questions difficiles n’est pas une bonne manière de se mettre dans l’ambiance de la fête. Bien sûr, la destitution ne va pas tout régler. »

Et surtout, cet « impeachment » est loin d’être fait. Il reste probablement encore du temps pour organiser la meilleure fête possible.