20 Minutes : Actualités et infos en direct
REPAS DE NOËLComment cuire un chapon pour qu'il reste moelleux ?

Comment cuire un chapon pour qu'il reste moelleux ?

REPAS DE NOËLLes fêtes de fin d'année embrassent festivités et traditions culinaires. Au cœur de la table, le chapon règne en maître. Mais comment assurer une cuisson parfaite pour obtenir une chair moelleuse et savoureuse ? Voici nos astuces
Chapon
Chapon  - Karolina Grabowska / Pexels
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

L'essentiel

  • Avant de le cuire, laissez le chapon à température ambiante pendant au moins une heure. Assaisonnez-le de sel, poivre et beurre fondu. La farce ajoute, elle aussi, une richesse de saveurs.
  • Optez pour une cuisson basse température à 150 °C pendant environ 2 heures pour un chapon de 2 kg, assurant tendreté, uniformité et saveur. Pour une peau croustillante, montez brièvement à 220 °C pendant 10 minutes.
  • Arrosez la volaille toutes les dix minutes avec un mélange d'huile d'olive et de beurre pour préserver sa jutosité. En fin de cuisson, déglacez la plaque à rôtir et versez généreusement les sucs sur la pièce, créant une explosion de saveurs.

Avant d'aborder les détails de la cuisson, la clé de votre festin réside dans le choix méticuleux de votre chapon. Optez pour un produit estampillé Label Rouge ou bio, garantissant une expérience gustative supérieure. L'astuce à retenir ? Faites votre sélection chez un fermier ou chez votre volailler de confiance. Pour dénicher la perle rare, concentrez-vous sur une peau impeccable, un cou court et des pattes à la texture lisse. Si votre budget le permet, écartez les volailles déjà préparées ou surgelées, susceptibles de compromettre le moelleux tant convoité.

Une préparation méticuleuse avant la cuisson de votre chapon

Avant de plonger votre chapon dans le four, pensez à le sortir du réfrigérateur au moins une heure à l'avance pour qu'il atteigne la température ambiante. Cela permet une cuisson plus homogène.

Autre étape à ne pas négliger : réhaussez la saveur de votre chapon en le saupoudrant généreusement de sel et de poivre, puis en l'enduisant de beurre fondu. Affinez cette préparation en glissant délicatement un mélange d'herbes aromatiques et de beurre sous la peau. Parmi les autres options vivement recommandées : farcir votre chapon. La promesse ? Une palette de saveurs particulièrement riches. Pour sceller ces arômes exquis, attachez soigneusement les pattes du chapon avec de la ficelle de cuisine.

Une technique de cuisson au four synonyme de patience

Optez pour la voie de la tendreté en adoptant une cuisson au four à basse température, la clé ultime pour un chapon à la chair délectable. À 150 °C, comptez environ 2 heures pour un chapon de 2 kg. Cette méthode délicate permet à la viande de se détendre graduellement, de cuire uniformément et de conserver tous ses jus, assurant moelleux et saveur.

Après que votre chapon a doucement mijoté à basse température, si vous rêvez d'une peau délicieusement croustillante, faites monter en flèche le thermostat du four à 220°C et prolongez le ballet culinaire pendant un court instant, n'excédant pas les 10 minutes. Gardez un œil vigilant pour éviter tout coup de chaud précipité sur cette peau délicate.

Le chapon poché, un mode de cuisson plébiscité

Certains chefs chevronnés prônent la méthode de cuisson pochée, réputée pour préserver la tendreté de la viande tout en intensifiant ses arômes. Si cette approche vous séduit, envisagez de plonger votre chapon dans un bain de cuisson pendant environ une demi-heure, suivi d'une cuisson finale au four. Voici les trois conseils à mettre en oeuvre :

  • Sélectionnez un bouillon de légumes, de poule ou de veau en fonction de vos préférences.
  • Enveloppez délicatement la volaille dans un torchon ou du papier aluminium pour retenir les précieuses graisses.
  • Une fois cette étape terminée, placez la volaille dans un four préchauffé à 220 °C pendant 20 minutes, puis ajustez à 150 °C pour la touche finale.

Pour les perfectionnistes (et ceux qui se plaisent à veiller en cuisine), sachez que certains puristes suggèrent même d'immerger le chapon dans un bouillon pendant plus de 10 heures avant de le cuire, promettant ainsi une chair des plus fondantes.

Le geste clé à adopter : arrosez votre chapon

Pour conserver la jutosité de la volaille pendant la cuisson, voici une stratégie infaillible : arrosez votre chapon toutes les dix minutes d'un mélange d'huile d'olive et de beurre, à l'aide d'une louche, d'une cuillère ou même d'une poire à jus. À la conclusion de la cuisson ? Procédez au déglaçage de la plaque à rôtir afin de récupérer les sucs, puis libérez-les avec générosité sur la pièce, offrant ainsi une symphonie de saveurs.

Un temps de cuisson adapté au poids de votre chapon

Pour une cuisson traditionnelle au four, estimez environ 30 minutes de cuisson par tranche de 500 g de viande. Ainsi, pour apprêter un chapon de 2,5 kg, prévoyez un temps de cuisson d'environ 2 heures et demie. Pour l'option du chapon poché, vous pouvez aussi considérer 45 minutes de pochage suivi d'environ 2 heures de cuisson au four pour parvenir à la perfection culinaire.

Exit le micro-ondes !

Des restes le lendemain du réveillon de Noël ? Plutôt qu'un passage par la case micro-ondes, recouvrez la volaille, puis réintégrez-la au four pendant 30 minutes à 110 °C, ou optez pour une dégustation à température ambiante. Servie en portions, en compagnie de pommes de terre et arrosée du bouillon en guise de sauce, cette expérience gustative promet de prolonger le festin.

Sujets liés