VIDEO. Andy Murray forfait pour les tournois de Montpellier et Marseille

TENNIS L’ex-numéro un mondial, victime de fortes douleurs à la hanche, a dû déclarer forfait pour les ATP 250 de Montpellier et Marseille. En Australie, il avait évoqué sa retraite imminente…

Jerome Diesnis

— 

Andy Murray
Andy Murray — SAEED KHAN / AFP

C’était attendu, même si les organisateurs s’accrochaient encore à un mince espoir. Andy Murray, qui avait prévu de disputer les tournois ATP 250 de l’Open Sud de France à Montpellier (du 3 au 10 février) et l’Open 13 à Marseille (du 18 au 24 février), a finalement été contraint de déclarer forfait.

L’Ecossais, ancien numéro un mondial vainqueur de trois tournois du grand chelem, souffre de la hanche. En Australie, il avait annoncé en larmes sa retraite imminente en raison de douleurs récurrentes. Une issue qu’il espérait repousser jusqu’au bout, après un dernier baroud d’honneur à Wimbledon.

Murray : « Je n’ai pas le choix »

« Dans la carrière d’un sportif professionnel c’est très difficile de traverser ce genre de période. Je connais bien Andy, qui est un homme formidable et un grand compétiteur, regrette Sébastien Grosjean, le directeur de l’Open Sud de France. Je lui souhaite un rétablissement rapide et j’espère le revoir très vite en pleine possession de ses moyens. »

Eliminé au premier tour de l’Open d’Australie, il avait choisi de prendre quelques jours avant de prendre sa décision sur la suite de sa saison. « C’est un coup dur, mais je n’ai pas le choix », regrette le Britannique. Le communiqué de presse du tournoi marseillais explique qu’il « devrait subir une nouvelle intervention chirurgicale ».

A Montpellier, la wild-card initialement attribuée Andy Murray a été décernée au grand espoir canadien, Denis Shapovalov, actuel 27e mondial. Pour l’Open 13, ce forfait bénéficie au finaliste du tournoi de Doha, le Tchèque Tomas Berdych (déjà présent dans le tableau à Montpellier).