Coupe du monde de rugby: Le Japon doit faire ses réserves de bières pour le Mondial

RUGBY Les bières japonaises côtoieront les traditionnelles Heineken

M.D. avec AFP

— 

Les Français pourront au moins boire pour oublier...
Les Français pourront au moins boire pour oublier... — M.Libert/20 Minutes/SIPA

La bière devra couler à flots au Japon pour la prochaine Coupe du monde de rugby (du 20 septembre au 2 novembre 2019). Conscients que la culture rugby ne s’est pas encore exportée dans sa totalité en Asie, les patrons du rugby mondial ont prié le pays hôte de remplir ses stocks de houblons.

Deux millions de litres de bières au dernier mondial

En termes de descente, les supporters de rugby n’ont rien à envier aux étudiants lillois. Dans les faits, environ 2 millions de litres de bière avaient été ingurgités lors du dernier Mondial en 2015 au Royaume-Uni.

Heineken sera un des sponsors de l’événement. Leurs bières seront distribuées dans les stades et autres sites officiels. Le brasseur Kirin, qui fabrique les produits de la marque au Japon, a promis de s’assurer qu’il n’y aura pas pénurie. Le XV de France devrait également pouvoir s’en charger dès la fin de la phase de poule.