VIDEO. Montpellier: Une nouvelle salle de 6.000 places pour les champions d'Europe de handball

INFRASTRUCTURES Le maire de Montpellier a officialisé le lancement de la construction d’une nouvelle salle de 6.000 places dont le club de hand du MHB sera résident. Les basketteuses du BLMA pourront y jouer également…

Jerome Diesnis

— 

Les handballeurs du MHB sont devenus champions d'Europe pour la seconde fois. Ils joueront dans quelques années dans une nouvelle enceinte.
Les handballeurs du MHB sont devenus champions d'Europe pour la seconde fois. Ils joueront dans quelques années dans une nouvelle enceinte. — CATHERINE STEENKESTE/SIPA
  • Le club de handball du MHB sera le résident de la future salle de 6.000 places construite autour de 2023 à côté du futur stade de football Louis Nicollin.
  • D’ici là, un accord a été trouvé pour que les champions d’Europe disputent leurs affiches européennes et en championnat à la Sud de France Arena.
  • René-Bougnol restera une enceinte sportive. 1,9 million d’euros y seront injectés pour améliorer son accessibilité.

Annoncée en 2016 en même temps que la création du futur stade de football, la salle des sports de 6.000 places va voir le jour. Philipe Saurel (DVG), maire de Montpellier et président de la métropole l’a confirmé jeudi lors d’une conférence de presse. « Son coût s’élèvera à 50 millions d’euros environ ».

Il sera voisin du futur stade Louis Nicollin dans le quartier Cambacérès. « Il accueillera en priorité les matchs du MHB et sera susceptible d’accueillir ceux du BLMA qui évolue dans un gymnase… plutôt rudimentaire », reprend le premier magistrat. « Le parking pourra servir aux deux enceintes ». Pour faciliter son accès (et celui de la gare TGV), la ville agrandira le pont qui enjambe l’A709, actuellement à une voie en circulation alternée.

La future salle sera placée à côté du stade Louis Nicollin dans le nouveau quartier Cambacérès
La future salle sera placée à côté du stade Louis Nicollin dans le nouveau quartier Cambacérès - Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

 

Quid de son financement ? « Ce sont des questions que l’on doit affiner ». Comme celles du stade Louis Nicollin où cet aspect (central) du dossier est beaucoup plus avancé. « Il sera dévoilé en juillet ». Le MHSC pourrait investir en partie dans le stade de foot. « La première pierre sera posée le 7 juin 2019, pour l’ouverture de la Coupe du monde féminine », martèle Philippe Saurel. La livraison de la salle des sports est envisagée à plus long terme. « Si je me représente et si je suis réélu, ce sera lors du prochain mandat ». A l’horizon 2023 environ.

Philippe Saurel (DVG), maire de Montpellier, aux côtés de Rémy Lévy, coprésident du MHB, devant le trophée de champion d'Europe
Philippe Saurel (DVG), maire de Montpellier, aux côtés de Rémy Lévy, coprésident du MHB, devant le trophée de champion d'Europe - Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Quid de la Sud de France Arena ?  Le MHB va disputer ses matchs de Ligue des champions et quelques grosses affiches de championnat à la Sud de France Arena la saison prochaine. Jusqu'à présent, le coût de la location était un frein pour le MHB qui dispute la quasi-totalité de ses rencontres à René-Bougnol. « Un accord avec Montpellier Events a été trouvé. Les négociations ont été fructueuses pour permettre au MHB d’y évoluer », reprend Philippe Saurel. « A partir de 2020, la Ligue des champions va changer de formule, détaille Rémy Lévy, coprésident des champions d’Europe. Le cahier des charges sera plus strict. Il nous fallait jouer à l’Arena ». Une solutin transitoire en attendant la lvraison de la nouvelle salle dans laquelle le MHB sera officiellement le club résident.

Quid de Bougnol… et des autres enceintes ? 1,9 million d’euros vont être injecté par la métropole pour la rénovation de l’accessibilité de Bougnol. Les travaux se dérouleront durant l’été 2019. « Après la construction de la future salle des sports, Bougnol restera un équipement sportif. On n’y construira pas de logements », promet Philippe Saurel. Il annonce dans le même temps « un coup de pouce aux handballeuses de Montpellier » (qui accèdent en N1, la troisième division) et des travaux à Coubertin « pour permettre son partage entre le club de Basket Mosson et le futsal ».

Les aménagement prévus pour l'accessibilité de René-Bougnol sont prévus pour l'été 2019
Les aménagement prévus pour l'accessibilité de René-Bougnol sont prévus pour l'été 2019 - Ville de Montpellier

>> A lire aussi : VIDEO. Montpellier: «On aurait pu rester à se plaindre. On en serait mort aujourd'hui», estime le président du MHB

>> A lire aussi : VIDEO. Montpellier: A l’aéroport, les vainqueurs de la Ligue des champions fêtés comme des héros