20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLUn agent critique la nouvelle structure créée par la mère de Mbappé

PSG : « Qu’elle s’occupe de son fils »… Un agent critique la nouvelle structure créée par la mère de Mbappé

FOOTBALLL’agent de joueurs Yvan Le Mée ne voit pas d’un bon œil la création d’une structure de gestion de carrière par Fayza Lamari, la maman et conseillère de Kylian Mbappé
Fayza Lamari et son fils Ethan Mbappé dans les tribunes du Parc des Princes.
Fayza Lamari et son fils Ethan Mbappé dans les tribunes du Parc des Princes.  - FRANCK FIFE / AFP / AFP
Aymeric Le Gall

Aymeric Le Gall

Fayza Lamari, la très présente mère de Kylian Mbappé, ne se fait pas que des amis en ce moment dans le milieu du foot. En plus de rendre chèvre, avec son fiston, Nasser Al-Khelaïfi, le PSG et le Qatar, après l’envoi d’une lettre recommandée précisant que le numéro 7 n’activerait pas son année en option jusqu’en 2025, la mère du joueur agace les agents de football après l’annonce de la création d’une structure pour gérer les intérêts de certains joueurs, dont ses deux fils, Kylian et Ethan, mais aussi le Lyonnais Ryan Cherki.



Après les déclarations offensives de l’agent d’Achraf Hakimi, furieux contre la maman du Bondynois après que des rumeurs ont laissé entendre que le Marocain pourrait lui aussi rejoindre l’écurie « Mbappé » (ou « Lamari », c’est selon) , c’est autour de l’agent français Yvan Le Mée d’y aller de son petit tacle. Sur les ondes de RMC, l’agent de Martin Terrier et Ferland Mendy a expliqué que la profession d’agent n’était « pas son métier ».

« Celui qui a la licence négocie »

« Je voulais monter un restaurant mais je ne sais pas faire à manger, donc je ne l’ai pas fait. A un moment, il faut juste être dans la réalité et faire ce que tu sais faire, a-t-il poursuivi. Après, il y a deux niveaux. Il a celui du 'je m’occupe de mon fils' et il y a celui du 'je propose mes services à 20, 30, 100 joueurs'. Qu’elle s’occupe de son fils, elle le fait bien ou pas… La mère Rabiot l’a fait et il a fait sa carrière mais Véronique s’occupe uniquement d’Adrien, elle n’est pas allée proposer ses services à d’autres joueurs. »

Le Mée soulève notamment la question, très prégnante actuellement dans le milieu des agents, de la licence qu’il faut posséder (en théorie) pour pouvoir ouvrir une telle structure. « On en parle régulièrement évidemment parce que c’est trop facile de dire : 'dans le bureau, quelqu’un a la licence', regrette-t-il. Non, celui qui a la licence négocie, fait les transferts et intervient sur le marché. Les autres sont des collaborateurs et font des tâches administratives et je ne pense pas qu’elle colle les timbres dans le bureau pour Kylian. » Voilà qui est dit.

L’agent français conclut même sa tirade en expliquant que, selon lui, Kylian Mbappé serait déjà « au Real Madrid » s’il s’était entouré d’un agent et non de sa famille pour le conseiller. A l’époque, il faut tout de même se rappeler que c’est la maman qui poussait pour un transfert du fils dans la capitale espagnole l’été dernier, à l’inverse du papa, Wilfried, qui penchait pour une prolongation du « Kyks » au Paris Saint-Germain.


Sujets liés