RC Strasbourg : « Je vais très bien », rassure Laurey deux jours après son problème de santé

FOOTBALL Le technicien était sorti peu après la demi-heure de jeu à Lille, victime de maux de ventre

Thibaut Gagnepain

— 

Thierry Laurey en conférence de presse ce mardi.
Thierry Laurey en conférence de presse ce mardi. — T. Gagnepain / 20 Minutes

« Comment ça va Thierry ? » Dès son entrée en salle de presse ce mardi après-midi, l’entraîneur du RC Strasbourg a eu droit à une question sur son état de santé. Question légitime deux jours après sa sortie du terrain prématurée dimanche à Lille (1-1). Pris de maux de ventre, il avait alors rallié le vestiaire dès la 36e minute de jeu sans jamais en ressortir.

« Je vais très bien, on ne va pas faire la conférence là-dessus, a vite rassuré le coach alsacien. J’ai eu un petit problème d’une heure mais cette heure est tombée pendant le match. Mais dès la fin de la partie, ça allait très bien. »

Cette rencontre, Thierry Laurey a avoué ne pas l’avoir suivie. « Je fais confiance au staff… Mais je l’ai revue le soir et j’étais très content. Ça m’a conforté dans ce que je pense de l’équipe actuellement. On a élevé notre niveau. » Jusqu’à faire douter le leader nordiste pendant 87 minutes et l’égalisation de Fonte.

Sans Sissoko ni Aholou

« Maintenant, il ne faut pas qu’on s’enflamme. On a fait un gros match mais on n’a pris qu’un point », prévient Thierry Laurey avant la venue de l’AS Monaco ce mercredi soir (21 heures). Surtout que le Racing sera privé d’Ibrahim Sissoko (suspendu) et… de Jean-Eudes Aholou, prêté par l’ASM et qu’un accord entre les deux clubs prive de ce rendez-vous. « On va respecter notre engagement. On a de très bonnes relations avec Monaco mais pas au point de les laisser gagner », conclut le coach alsacien avec le sourire. Preuve qu’il va bien mieux.