Droits TV : Après la France, Mediapro souhaite renégocier son contrat de diffusion avec la Ligue espagnole

FOOTBALL Mediapro est sous contrat avec la Ligue espagnole pour diffuser la Liga dans les bars du pays

A.L.G.

— 

Jaume Roures entend honorer son contrat avec la LFP.
Jaume Roures entend honorer son contrat avec la LFP. — FRANCK FIFE / AFP

La peur du vide a traversé les Pyrénées. Après sa tournée triomphale « J’ai pas un rond mais je diffuse tes matchs » dans l’Hexagone, on apprend dans les médias OK Diario et El Confidencial que le groupe sino-espagnol Mediapro réclame cette fois-ci à la Liga une renégociation de son contrat de diffusion. En cause, encore et toujours la crise sanitaire du Covid-19. En Espagne, le contrat de Mediapro portait sur la diffusion des rencontres de Liga dans les bars du pays pour la période 2019-2022.

En échange de 250 euros, près de 88.000 tenanciers de bistrots étaient censés diffuser les matchs de Liga dans leurs établissements. Sauf qu’entre-temps le coronavirus est entré en scène, obligeant le gouvernement espagnol à confiner sa population, empêchant de fait ces diffusions. Mais la presse espagnole rapporte qu’avant même le début de la pandémie de Covid-19, 28.000 bars avaient finalement choisi la voie du piratage.