Metz-Bordeaux : Quelles solutions pour remplacer Hatem Ben Arfa aux Girondins ?

FOOTBALL Les Bordelais vont devoir faire sans leur maître à jouer blessé dès ce mercredi en Lorraine

Clément Carpentier

— 

De Préville, Adli ou Bakwa vont sûrement avoir l'opportunité de se montrer avec la blessure de Ben Arfa.
De Préville, Adli ou Bakwa vont sûrement avoir l'opportunité de se montrer avec la blessure de Ben Arfa. — Romain Perrocheau / AFP
  • Les Girondins de Bordeaux se déplacent ce mercredi (19h) à Metz pour le compte de la 18e journée de Ligue 1.
  • Privé de Ben Arfa pour au moins les deux prochaines semaines, Jean-Louis Gasset pourrait relancer De Préville ou Adli à défaut de changer complètement de système.
  • Pendant cette période, le jeune Dilane Bakwa pourrait aussi avoir sa chance avec les Marine et Blanc.

Noir, c’est noir ! C’est sûrement ce que doivent se tenir les supporteurs des Girondins mais aussi Jean-Louis Gasset et ses dirigeants. Seule véritable satisfaction de la première partie de saison et lueur d’espoir dans le jeu bordelais, Hatem Ben Arfa sera absent au moins 15 jours en ce début d’année 2021. Blessé à la cuisse droite, il ne sera pas du déplacement ce mercredi (19h) à Metz. Un gros coup dur pour les Marine et Blanc !

Alors comment faire pour remplacer pendant cette période celui qui a été le joueur le plus décisif du club depuis son arrivée en octobre dernier (deux buts et quatre passes décisives) ? Jean-Louis Gasset va bien devoir trouver la solution au risque de voir son équipe (13e de Ligue 1) s’enfoncer un peu plus vers le bas de tableau.

De Préville ou Adli ?

Depuis la mi-novembre, les Girondins ont trouvé un certain équilibre même s’il reste précaire dans un système en 4-2-3-1 avec un Hatem Ben Arfa libre en numéro 10. Jean-Louis Gasset ne devrait pas tout chambouler en son absence. Le remplaçant naturel de l’attaquant français est Nicolas De Préville. Problème, ce dernier n’est que l’ombre de lui-même cette saison (une titularisation sur les huit derniers matchs) : « Il faut qu’il retrouve la confiance, le sourire… Il faut qu’il vive. Quand un attaquant ne marque pas de but, il est dans le doute obligatoirement. 17 matchs sans marquer pour un joueur offensif, c’est inquiétant », explique l’ancien adjoint de Laurent Blanc. En fin de contrat en juin 2021, le joueur doit aussi faire avec un avenir très incertain.

L’autre solution serait de relancer le jeune Yacine Adli (un but et deux passes décisives cette saison) au poste de meneur de jeu, lui qui a surtout été utilisé plus bas sur le terrain cette saison. Capable du meilleur comme du pire, le milieu de terrain de 20 ans manque cruellement de constance mais il connaît parfaitement ce poste et reste un vrai créateur par le dribble ou la passe. C'est lui qui devrait être titulaire en Lorraine ce mercredi pour remplacer Hatem Ben Arfa. 

Changer de système

C’est une possibilité pour Jean-Louis Gasset. Revenir un milieu à trois avec un joueur aux côtés d’Otavio et Basic pour densifier ce secteur de jeu. Yacine Adli apparaît là comme le choix numéro 1. Jean-Louis Gasset pourrait être également choisir une autre option, tout aussi jeune. Celle de Mehdi Zerkane. Le Fennec avait été excellent en présaison à ce poste sous les ordres de Paulo Sousa avant d’être replacé sur un côté par le nouvel entraîneur des Girondins.

Pourquoi pas Bakwa ? 

Ce serait une grosse surprise mais pourquoi pas comme dirait l'autre. Dilane Bakwa fait partie des jeunes qui ont intégré l'effectif professionnel cette saison. Si pour le moment il n'a eu le droit qu'à des petits bouts de matchs (26 minutes cette saison), l'international français U19 a toujours montré des choses intéressantes. Ailier, il peut aussi jouer numéro 10 comme il l'a fait en jeune. Très doué techniquement, il a ce côté créateur que peut avoir Ben Arfa. Alors oui pourquoi pas le voir un peu plus en ce début d'année...