Girondins de Bordeaux : « Il n’y a jamais eu aucune volonté de séparer les supporters », affirme le club

FOOTBALL Pour cause de fermeture du Virage Sud, les supporters dont les Ultramarines seront tous replacés ensemble

Clément Carpentier

— 

Les Ultramarines seront replacés ensemble dans le Matmut Atlantique.
Les Ultramarines seront replacés ensemble dans le Matmut Atlantique. — Nicolas Tucat
  • Le Virage Sud sera fermé contre Strasbourg. Le club a décidé de replacer les Ultramarines. 
  • Les membres du plus grand groupe de supporters des Girondins seront tous ensemble dans quatre blocs. 
  • Malgré cette décision, ils réclament toujours le départ de Frédéric Longuépée le président délégué.  

La tension est toujours plus forte entre la direction des Girondins et les Ultramarines. Ce dimanche à l’occasion de la réception de Strasbourg, le Virage Sud du Matmut Atlantique sera fermé (décision de la Ligue Professionnel de Football) après l’interruption d’une demi-heure du match Bordeaux-Nîmes en raison de la présence de supporters au bord de la pelouse.

Face à cette situation, le club a décidé « à titre exceptionnel » en début de semaine de replacer les personnes impactées par cette sanction dont les membres du plus grand groupe de supporters du club. Depuis les Ultramarines affirment qu’ils vont être « disséminés et dispatchés » aux quatre coins du stade et qu’on cherche à les « séparer et diviser ». Ce jeudi, la direction des Girondins tient à démentir auprès de 20 Minutes cette information par son directeur de la communication :

« Il n’y a jamais eu aucune volonté de séparer ou diviser les ultras. Dès le départ, il nous est apparu logique de les replacer ensemble comme toujours. Nous n’avons jamais imaginé une autre solution. D’ailleurs pour réussir cela, il a fallu déplacer la tribune famille ! »

La tribune « famille » déplacée

A quelques exceptions près, les 2000 supporters du Virage Sud sont replacés dans les blocs 10, 11, 12 et 13 du Matmut Atlantique selon nos informations. Ils entreront pour la grande majorité porte D. La tribune « famille » sera exceptionnellement installée au nord-ouest au lieu du sud-ouest alors que le club a invité plus de 500 enfants pour ce match de Noël.

Spectateur ? « Une insulte impardonnable »

Malgré cette décision, les Ultramarines ne comptent pas baisser la garde. Ses membres ont très mal pris d’être qualifiés de « spectateur » à plusieurs reprises par la direction et parlent d’une « insulte impardonnable ». Ils réclament toujours le départ de Frédéric Longuépée le président délégué du club et devraient organiser de nouvelles actions lors de ce dernier match de l’année à domicile. Un rassemblement est d’ores et déjà prévu en attendant un rendez-vous avec King Street, l’actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux.