Ligue des champions : Direction les huitièmes ! Bayern, Juventus et PSG premiers qualifiés

FOOTBALL Les trois clubs se sont assurés de passer au prochain tour en s’imposant mercredi respectivement face à l'Olympiakos, Bruges et le Lokomotiv Moscou

M.D avec AFP

— 

Robert Lewandowski, buteur contre l'Olympiakos, a permis au Bayern d'être la première équipe qualifiée pour les 8es de C1.
Robert Lewandowski, buteur contre l'Olympiakos, a permis au Bayern d'être la première équipe qualifiée pour les 8es de C1. — Matthias Balk / dpa

Sans grande surprise les grosses écuries passent le cut. Paris Saint-Germain, Bayern Munich, Juventus Turin : les trois premiers tickets pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions sont tombés à l'issue des matches de mercredi pour le compte de la 4e journée.

Le PSG s'est fait peur... mais finit vainqueur. Et qualifié ! Face au Club Bruges qu'ils avaient corrigé (5-0) à l'aller en Belgique, les Parisiens ne l'ont emporté que 1-0, d'un petit but d'Icardi, au Parc des Princes.

Autre mastodonte du groupe A, le Real Madrid a étrillé (6-0) et éliminé Galatasaray. Jusqu'ici peu convaincant dans la phase de groupes, le club 13 fois champion d'Europe s'est cette fois offert une promenade de santé à Santiago-Bernabéu.

Auteur d'un doublé (45e, 81e), Karim Benzema devient, avec 62 réalisations, le quatrième meilleur buteur de la C1 moderne en dépassant Ruud van Nistelrooy.

Rodrygo, auteur d'un somptueux triplé (4e, 7e, 90e+2), est devenu à 18 ans le deuxième plus jeune joueur à inscrire trois buts en un match de Ligue des champions.

Le Bayern en crise... mais pas sur le terrain

Dans le groupe B, le Bayern Munich sort des poules avec un beau 4 sur 4. Plongés dans la crise ces derniers jours après l'éviction de leur entraîneur Niko Kovac, les Allemands ont néanmoins été les premiers à s'assurer mathématiquement de jouer les huitièmes, forts de leur victoire 2-0 en Bavière face à l'Olympiakos grec.

A Belgrade, Tottenham a pris une belle option sur les huitièmes avec une victoire sans appel 4-0 devant le bouillant public de l'Etoile rouge, grâce à Son Heung-Min (57e, 61e), Giovani Lo Celso (34e) et Christian Eriksen (85e). Les Spurs, finalistes de l'édition précédente, comptent quatre points d'avance sur les Serbes, sur six restant à décrocher.

Dans le groupe C, Manchester City, qui avait besoin d'une victoire contre le dernier du pour se qualifier, a raté le coche. Les Mancuniens ont concédé un nul (1-1) à Bergame contre l'Atalanta, et ont tremblé jusqu'au bout, avec un joueur de champ, Kyle Walker, bombardé gardien de secours après l'exclusion de Claudio Bravo.

City n'a cependant plus qu'un point à prendre pour se qualifier. De leur côté, les Italiens, qui marquent leur premier point en quatre matches, conservent une petite chance de se qualifier, avec quatre points de retard sur le Dinamo Zagreb et le Shakhtar Donetsk qui se sont neutralisés 3-3.

Douglas Costa propulse la Juve en 8es

Enfin, dans le groupe D, la « Vieille Dame » s'est qualifiée au bout du suspense. La Juventus l'a emporté dans la douleur (2-1) à Moscou face au Lokomotiv et a enlevé, juste après le Bayern, son billet pour les huitièmes.

C'est Douglas Costa qui a libéré les Turinois dans le temps additionnel (90e+3) d'un match qui allait tout droit vers le nul.

Habitué des victoires dans la douleur, l'Atlético Madrid a cette fois déchanté et chuté (2-1) à Leverkusen.

Un but contre son camp de Thomas Partey (41e) et une réalisation du capitaine allemand Kevin Volland (55e) empêchent l'« Atléti » de se qualifier lui aussi dès ce soir. Les Colchoneros comptent néanmoins quatre points d'avance sur le Lokomotiv et le Bayer.