Allemagne : Arsène Wenger entraîneur du Bayern, « une très bonne solution » selon Vieira et Hitzfeld

FOOTBALL Le nom de l'Alsacien est murmuré en Allemagne pour redresser la situation du club bavarois

N.C.

— 

Arsène Wenger, encore sur le banc d'Arsenal, le 29 avril 2018.
Arsène Wenger, encore sur le banc d'Arsenal, le 29 avril 2018. — Rui Vieira/AP/SIPA

Arsène Wenger entraîneur du Bayern Munich ? Depuis l’éviction de Niko Kovac, dimanche, la rumeur se fait de plus en plus insistante. Et elle n’est pas pour déplaire à certains connaisseurs. « Wenger au Bayern, ce serait une très bonne chose », a ainsi estimé mercredi Patrick Vieira, entraîneur de l’OGC Nice et ancien capitaine d’Arsenal (1998-2005) sous les ordres de l’Alsacien.

« Arsène Wenger a démontré à Arsenal sa capacité à construire quelque chose dans le foot. Et une équipe. Compte tenu de sa personnalité et de sa vision du foot, le Bayern et Arsène, ce ne serait pas mal du tout pour le football », a-t-il ajouté lors du point presse de son club.

« Le plus important, ce n’est pas l’âge, mais l’envie »

Autre technicien emballé par cette idée, Ottmar Hitzfeld, qui a dirigé le Bayern de 1998 à 2004. Interrogé par L'Equipe, l’Allemand ne voit à y redire. « Arsène est quelqu’un pour qui j’ai beaucoup d’estime (…). C’est une personnalité qui dégage beaucoup de sérénité et de qualités humaines. Ses compétences sociales et professionnelles sont remarquables. A mes yeux, Wenger au Bayern, ce serait une solution à la fois bonne, sympathique et agréable », estime Hitzfeld.

Même les 70 ans de Tonton Arsène ne sont pas un obstacle, selon lui. « Le plus important, ce n’est pas l’âge, mais l’envie et la détermination », dit l’Allemand. Ça, Wenger l’a, c’est certain. Il l’a dit lui-même il y a quelques jours. Le club bavarois a annoncé qu’il se donnait trois semaines pour prendre une décision.