Benfica-OL : Rudi Garcia veut « tout faire pour aider Thiago Mendes », en plein doute et sifflé à Lyon

FOOTBALL Essentiel et régulier la saison passée avec le Losc, Thiago Mendes semble perdu ces dernières semaines à Lyon

Jérémy Laugier

— 

Thiago Mendes, ici à la lutte avec Timo Werner lors de la victoire lyonnaise à Leipzig (0-2).
Thiago Mendes, ici à la lutte avec Timo Werner lors de la victoire lyonnaise à Leipzig (0-2). — CHINE NOUVELLE/SIPA
  • En galère en Ligue 1 (17e), l'OL cherchera à se relancer mercredi (21 h) à Lisbonne, où il défie le Benfica pour le compte de la troisième journée de Ligue des champions.
  • Le milieu brésilien Thiago Mendes figure parmi les joueurs lyonnais les plus en proie au doute. L'ancien Lillois a même été copieusement sifflé à sa sortie du terrain, à l'heure de jeu, samedi contre Dijon (0-0).
  • En conférence de presse, Anthony Lopes et surtout Rudi Garcia ont tenu à rappeler l'importance de l'une des principales recrues estivales du club lyonnais.

De notre envoyé spécial au stade de la Luz à Lisbonne,

Il y avait de la concurrence, samedi contre Dijon (0-0), au niveau des sifflets subis de la part des supporters du Parc OL. Mais dans ce registre, Thiago Mendes a battu Rudi Garcia et Bertrand Traoré. Sorti dès l’heure de jeu, le milieu de terrain brésilien a (à peine) indirectement été critiqué dans la foulée par son président. « Des joueurs me déçoivent, expliquait dans L'Equipe Jean-Michel Aulas. La saison dernière, certains étaient les meilleurs dans leurs clubs et, aujourd’hui, ils sont l’ombre d’eux-mêmes. Ils doivent complètement s’assumer et se reprendre. »

Anthony Lopes, qui portera le brassard de capitaine mercredi (21 h) à Lisbonne, n’a évidemment pas été aussi virulent contre son partenaire, à la veille de défier le Benfica en Ligue des champions : « Son intégration est très bonne. On connaît tous des difficultés sur le terrain aujourd’hui sinon on serait bien plus haut au classement en Ligue 1 [l’OL est 17e]. Mais il travaille énormément, il est totalement investi dans ce qu’il veut entreprendre et il est très bien intégré ».

Ici en Ligue 1 face à Nantes le mois dernier, Thiago Mendes a de grandes difficultés à s'adapter à l'OL jusque-là.
Ici en Ligue 1 face à Nantes le mois dernier, Thiago Mendes a de grandes difficultés à s'adapter à l'OL jusque-là. - Laurent Cipriani/AP/SIPA

Rudi Garcia avait tenté de le recruter à l'OM durant l'été 2018

Un constat positif qu’a tout de même atténué Rudi Garcia ce mardi : « Thiago comprend tout mais il ne parle pas suffisamment bien la langue. Il va donc reprendre des cours de français car il a besoin de communiquer avec ses coéquipiers, c’est capital. » Pour le reste, le nouveau coach de l’OL a rappelé son attrait pour le milieu brésilien.

« Franchement, c’est un joueur de grande qualité. Ce n’est pas si facile que ça de s’intégrer dans un nouveau club. Moi, c’est un joueur que je voulais à Marseille à la fin de la saison où Lille a failli descendre [2017-2018]. Ça a été le meilleur joueur de son équipe et je me souviens avoir appelé Christophe Galtier pour lui parler de Thiago Mendes. On n’a pas pu le prendre à l’OM pour différentes raisons, notamment financières, mais c’est un joueur que j’aime bien. »

Son positionnement pose question

Se pose une question tactique quant à son nouveau positionnement de relayeur dans un 4-3-3, lui qui évoluait dans un milieu à deux aux côtés de Xeka au Losc. « Je pense qu’il a besoin d’apprendre un peu plus le poste de milieu relayeur quand on joue à trois, reconnaît Rudi Garcia. C’est un joueur très important, mais puisque je l’ai sorti au bout d’une heure, il ne m’a pas donné satisfaction samedi. » Si bien qu’il ne serait pas étonnant de le voir céder sa place dans le onze de départ à Jeff Reine-Adélaïde.

Mais l’ancien entraîneur de l’OM est conscient qu’il aura besoin de cette recrue majeure (22 millions d’euros + 4,5 millions d'euros de bonus) pour retrouver le haut de tableau en Ligue 1. « Je vais tout faire pour aider Thiago Mendes à redevenir celui qu’on connaît tous, celui du Losc de la saison dernière, confie Rudi Garcia. Il fera le plus grand bien à l’OL s’il arrive à retrouver ce niveau-là. »