Naples : « Je suis consterné »... Ancelotti furieux après avoir découvert l'état désastreux des vestiaires du San Paolo

FOOTBALL Le stade San Paolo de Naples a subi de nombreux travaux de rénovation et le résultat semble laisser à désirer

A.L.G. avec AFP

— 

Carlo Ancelotti, à la fraîche, en jogging.
Carlo Ancelotti, à la fraîche, en jogging. — JEFF KOWALSKY / AFP

Bravo, ils ont énervé Carlo... L'entraîneur de Naples Carlo Ancelotti s'est dit « choqué » mercredi par l'état des vestiaires de San Paolo, le stade napolitain, après des travaux de rénovation menés par les collectivités locales qui en sont propriétaires. « J'ai vu l'état des vestiaires de San Paolo. Je n'ai pas de mots... », a affirmé le coach italien de 60 ans dans un communiqué publié sur le site du club de football.

« Je suis choqué par l'incorrection et l'incompétence de ceux qui ont accompli ces travaux », a ajouté Ancelotti, triple lauréat de la Ligue des champions en tant qu'entraîneur. En raison des travaux, Naples, vice-champion d'Italie en titre, a dû disputer ses deux premiers matches de championnat à l'extérieur, sur le terrain de la Fiorentina (victoire 4-3) et celui de la Juventus Turin (défaite 4-3), championne d'Italie en titre.

Naples va pourtant recevoir deux fois de rang

« On peut bâtir une maison en deux mois, mais eux n'ont pas été capables de refaire les vestiaires. Où devrons-nous nous changer avant d'affronter la Sampdoria et Liverpool ? », a poursuivi Ancelotti en évoquant les prochains matches de son équipe.

Naples doit recevoir deux fois en l'espace de quatre jours: la Sampdoria samedi en serie A puis le champion d'Europe en titre, Liverpool, en Ligue des champions mardi. « Je suis consterné », a conclu l'ancien coach du Real Madrid et du Bayern Munich, estimant que les responsables des travaux ont fait preuve « de mépris » pour son équipe.