Iran : Condamnée pour avoir assisté à un match, une jeune femme s’immole par le feu devant le tribunal

FOOTBALL La jeune iranienne s’était déguisée en homme pour assister à un match de foot dans un stade à l’ouest de Téhéran

A.L.G.

— 

Une banderole déployée par des Iraniennes lors du Mondial 2018 en Russie.
Une banderole déployée par des Iraniennes lors du Mondial 2018 en Russie. — Giuseppe CACACE / AFP

Une jeune femme iranienne de 29 ans, qui s’était immolée devant le tribunal de Téhéran où elle venait d’être jugée pour avoir assisté à un match de football en direct du stade, est décédée des suites de ses blessures. L’Equipe nous apprend que 90 % de son corps avait été brûlé au troisième degré.

Selon TheTelegraph, qui rapportait récemment cette triste histoire, Sahar (un pseudonyme) avait été arrêtée par les forces de l’ordre au motif qu’elle portait une « tenue offensante ». Celle-ci s’était déguisée en homme afin de déjouer les services de sécurité du stade, dans un pays ou la loi interdit formellement aux femmes de se rendre à des manifestations sportives publiques.

Le cas de cette Iranienne avait dès lors occasionné un débat dans le pays. Le capitaine de la sélection masculine iranienne, Masoud Shojaei, avait écrit sur son compte Instagram que ces interdictions de stade pour les femmes « étaient enracinées dans des modes de pensées dépassés et dingues qui ne seront pas comprises par les générations futures. » La supportrice avait également reçu un soutien massif sur les réseaux sociaux où le hashtag #BlueGirl (de la couleur de l’équipe de foot qu’elle supportait).