Arabie Saoudite: La Supercoupe d'Italie entre Milan et la Juventus Turin partiellement interdite aux femmes?

FOOTBALL La rencontre aura lieu dans le stade de Djeddah le 16 janvier prochain...

J.L.

— 

Des supportrices de la Juve brandissent un maillot de CR7.
Des supportrices de la Juve brandissent un maillot de CR7. — Isabella Bonotto / AFP

Après avoir fait escale à Pékin et Doha à plusieurs reprises, la Lega, équivalent de la LFP en Italie, a décidé de faire jouer la finale de la Supercoupe 2018 dans la ville de Djeddah en Arabie Saoudite. Une rencontre prévue le 16 janvier prochain entre la Juventus et le Milan AC, pour laquelle 50.000 billets ont déjà été vendus, selon les sources italiennes.

Quel est donc le problème ? Tout simplement que les dirigeants du foot italien viennent de se rendre compte que les femmes n'avaient pas accès à toutes les parties du stade, mais seulement aux loges VIP et aux gradins situés tout en haut du stade du Roi Abdullah, et à condition d’être accompagnées. Dans un pays qui interdisait encore aux femmes de rentrer dans un stade en 2017, les premiers anneaux sont-ils réservés aux « célibataires » ? Une information qui a révolté la presse italienne, à l’image du Corriere della Serra : « Et si les deux clubs, en accord avec les autorités du foot italien, menaçaient de ne pas disputer la rencontre si les femmes ne pouvaient pas accéder librement au stade ? » Ni le Milan, ni la Juve n’ont réagi officiellement pour le moment.