ASSE: «J'ai choisi la famille»... «Rincé», Jean-Louis Gasset quitte bien les Verts

FOOTBALL L'entraîneur de l'ASSE Jean-Louis Gasset, qui a hissé son équipe jusqu'à la 4e place en Ligue 1 cette saison, vient d'annoncer son départ du club ce mardi  

Au centre d'entraînement de L'Etrat, Jérémy Laugier

— 

Ici sur le banc pour Reims-ASSE en avril, Jean-Louis Gasset va vivre son dernier match avec les Verts vendredi à Angers.
Ici sur le banc pour Reims-ASSE en avril, Jean-Louis Gasset va vivre son dernier match avec les Verts vendredi à Angers. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
  • L’ASSE, qui a assuré sa place en Ligue Europa la saison prochaine avant la dernière journée de Ligue 1, va devoir se trouver un nouvel entraîneur.
  • Jean-Louis Gasset vient en effet d’annoncer ce mardi, lors d’une conférence de presse à L’Etrat (Loire), son départ du club.

L’ASSE vient de perdre gros cette semaine. Jean-Louis Gasset, l’homme qui a conduit en un an et demi les Verts d’une lutte pour le maintien en Ligue 1 à la Ligue Europa, vient d’officialiser son départ. Aux côtés de son président Roland Romeyer, lors d’une conférence de presse organisée ce mardi après-midi au centre d’entraînement du club à L’Etrat (Loire), l’entraîneur stéphanois, qui s’est déclaré « rincé », a d’emblée annoncé : « J’ai pris la décision de rentrer chez moi. Ma mission est terminée ».

Arrivé dans le Forez en novembre 2017 en tant qu’adjoint de Julien Sablé, Jean-Louis Gasset est devenu le coach principal un mois plus tard, lorsque l’équipe était moribonde en championnat (16e). Avec ses réseaux, l’ancien bras droit de Laurent Blanc avait été l’homme clé du brillant mercato stéphanois, notamment marqué par les arrivées de Yann M’Vila, Mathieu Debuchy et Neven Subotic.

Les joueurs comme M’Vila sont très liés à Gasset

Après une spectaculaire remontée en 2018 jusqu’aux portes d’une qualification en Ligue Europa (7e), l’ASSE version Gasset vient de vivre une saison pleine, avec une qualification européenne garantie (4e), après avoir même titillé l'OL dans la course à la Ligue des champions. Mais l’ancien entraîneur de Montpellier a préféré ne pas activer son année de contrat supplémentaire.

A 65 ans, il va prendre ses distances avec le monde du football pour se rapprocher de ses proches à Montpellier. « J’ai choisi la famille », a-t-il confié. Les Verts perdent donc leur entraîneur affichant la meilleure moyenne de points par match obtenue depuis 35 ans (1,75, contre notamment 1,53 pour Christophe Galtier). Le club se relèvera-t-il d’un tel départ, qui pourrait être suivi de plusieurs joueurs cadres comme Yann M’Vila, extrêmement lié à Jean-Louis Gasset ?