Ligue 1: Guingamp toujours plus proche de la Ligue 2, Bordeaux pas encore maintenu

FOOTBALL L’En Avant a concédé le nul (0-0) dans le match de la peur face à Caen

C.C.

— 

Le Guingampais Blas n'a pas trouvé la faille face à Caen.
Le Guingampais Blas n'a pas trouvé la faille face à Caen. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Ça commence à vraiment sentir le roussi pour Guingamp. Incapable de battre Caen (0-0) dans un match qui ressemblait à celui de la dernière chance, l’En Avant reste à cinq points de la place de barragiste occupée par les Normands à trois journées de la fin. En cas de victoire de Dijon ce dimanche, les Bretons pourraient même être relégués à six points de la 18e place. Un retard rédhibitoire ?

Malgré cette situation, Jocelyn Gourvennec, l’entraîneur guingampais ne baisse pas encore les bras : « Ils nous maintiennent à distance. Il reste neuf points à prendre, ce sera difficile, mais ça ne sera pas difficile que pour Guingamp ». Pour le Stade Malherbe, cela reste un bon point dans la course au maintien même si Dijon peut récupérer la place de barragiste cette après-midi. Les joueurs du duo Courbis-Mercadal vont recevoir deux fois (Reims et Bordeaux) pour un déplacement (à Lyon) d’ici la fin du championnat alors que Guingamp devra se déplacer à Rennes et Amiens et recevoir Nîmes.

Bordeaux enchaîne une quatrième défaite d’affilée

Dans les deux autres matchs de la soirée de samedi, on retiendra la nouvelle défaite des Girondins de Bordeaux à domicile contre Angers (0-1) avec un but de Bahoken. A trois journées de la fin et malgré huit points d’avance sur ce barragiste, les Bordelais ne sont toujours pas mathématiquement maintenus. Et surtout, ils sont sur une série de quatre défaites d’affilée.

Enfin dans un match sans véritable enjeu, Nîmes s’est imposé largement sur la pelouse de Reims (0-3) grâce à des réalisations de Ferry, Ripart et Bouanga. Les deux équipes restent dans la première partie de tableau avec 49 points chacune.