OM: «Changer de coach ne changerait pas les résultats!» Dimitri Payet soutient Rudi Garcia... et vice versa?

FOOTBALL Dimitri Payet a complètement sombré face à Strasbourg, ce mercredi, en huitièmes de finale de Coupe de la Ligue. Officiellement, Rudi Garcia défend son capitaine...

Jean Saint-Marc

— 

Dimitri Payet a manqué un pénalty et un tir au but face à Strasbourg.
Dimitri Payet a manqué un pénalty et un tir au but face à Strasbourg. — C. Simon / AFP
  • Le meneur de jeu de l'OM a manqué un pénalty et un tir au but, ce mercredi, lors de la piteuse élimination de Marseille face à Strasbourg, en huitièmes de finale de Ligue Europa. 
  • Trop intermittent, Dimitri Payet est en crise hivernale, comme l'OM. Rudi Garcia doit-il le mettre au repos ?

Le supporter marseillais est chambreur. Un peu vulgaire. Taquin. Outrageux. Fervent. Et surtout : toujours surprenant. « Oh hisse, enc*** », est un tube des virages quand le gardien adverse dégage. Plus étonnant de l’entendre sur un coup franc du capitaine Dimitri Payet, alors que l’OM est mené au score par Strasbourg. Dans un sourire tristounet, Payet nous assure avoir « connu pire » : « Ma première saison, avec Elie Baup (en 2013), on se faisait vraiment taper sur les doigts, alors faut pas dramatiser ! »

Différence de taille, toutefois : Dimitri Payet était à l’époque tout sauf un cadre du vestiaire marseillais. Désormais, il porte le brassard de l’OM. Le choix de Rudi Garcia, il y a dix-huit mois, a étonné tout le monde. Et des mercredis soirs comme celui-là, on se dit, effectivement, que ce bout de tissu est bien trop lourd pour les petites épaules de Dimitri Payet. Et que cet ancien coéquipier qui nous disait qu’il « manquait un peu d’épaisseur niveau personnalité » a visé juste.

En « on », Garcia défend son capitaine

Sur le terrain, Payet s’est doublement loupé, ce mercredi : un pénalty sur le gardien du Racing Kamara, un tir au but sur son poteau (sortant). C’est le numéro 1 dans la hiérarchie des tireurs, devant Thauvin, et Payet vient pourtant de louper ses trois dernières tentatives, si l’on ajoute celle à Amiens, en Ligue 1.

« D’autres en ont ratés, de grands joueurs en ont ratés… Et il en a mis plein ! C’est un manque de réussite » : Rudi Garcia a défendu son capitaine en on. Il se murmure pourtant qu’il est agacé par ses intermittences et, surtout, par son incapacité à fédérer les autres joueurs autour de lui, dans la difficulté.

Comme souvent cette saison, c’est Luiz Gustavo qui a harangué ses coéquipiers, Luiz Gustavo qui est sorti loin de sa zone de confort pour égaliser à la 80e… Les centres de Payet, eux, n’arrivaient pas. Et il semblait surtout désespérément seul sur la pelouse. Il n’y avait personne pour le réconforter après son tir au but raté. Personne non plus pour monter au créneau lors d’une altercation avec Jonas Martin (89e).

Pour tout vous dire, on n’a pas vu non plus grand monde en zone mixte. Payet, donc, et Adil Rami, qui lui aussi a manqué son tir au but. Il a pris la défense de son capitaine, sans se lancer dans un éloge en trois actes :

Je sais que Dim' travaille beaucoup. Aujourd’hui, les joueurs les plus importants, c’est nous. On doit tirer l’équipe vers le haut, Dim' a envie de tirer l’équipe vers le haut ! On doit montrer l’exemple en travaillant dur pendant les vacances ! »

« Enfin, je n’oublie pas Angers », s’est rattrapé le défenseur de l’OM. Samedi, Marseille aura une dernière chance pour sortir de sa spirale négative de huit défaites en onze matchs. Face au 14e de Ligue 1 et loin d’un Vélodrome hostile, les Marseillais n’ont pas le droit de se louper. Les « Garcia démission » résonnent un peu partout à Marseille, alors que l’entraîneur olympien n’a remporté que deux matchs depuis l’annonce de sa prolongation, fin octobre.

Pas un but depuis octobre

« Changer de coach ne changerait pas les résultats », a garanti Dimitri Payet ce mercredi. Mais donner les clés du jeu à Florian Thauvin aiderait peut-être à prendre trois points à Angers ? Thauvin est décisif toutes les 80 minutes cette saison. Payet, lui, n’a pas marqué un but ni donné une passe D depuis le 25 octobre… On vous laisse terminer l’équation.