Pedro, Briand et Luan sont en bonne position sur le bureau des Girondins de Bordeaux.
Pedro, Briand et Luan sont en bonne position sur le bureau des Girondins de Bordeaux. — Mauro PIMENTEL - DAMIEN MEYER - EITAN ABRAMOVICH / AFP

FOOTBALL

Girondins de Bordeaux: Pedro, Briand, Luan, Dzyuba… Le club cherche l’oiseau rare en attaque

Les dirigeants multiplient les dossiers ces derniers jours pour le poste d’attaquant…

  • Le club cherche un numéro 9 pour cette saison.
  • La piste Briand est bien active alors que Bordeaux garde aussi un œil sur les Brésiliens Pedro et Luan.
  • En revanche, cet attaquant ne devrait pas être Dzyuba ou M’Baye Niang.

Après avoir bouclé l’arrivée du jeune milieu de terrain croate Toma Basic, les Girondins de Bordeaux vont maintenant se concentrer en priorité sur le poste d’attaquant. Le dossier le plus compliqué pour le club depuis le début du mercato. Il faut dire que c’est un oiseau rare que cherche Bordeaux. En effet, il doit avoir le profil de Gustavo Poyet (grand, costaud et buteur), le profil des Américains (jeune avec forte plus-value possible à la revente) et rentrer dans les clous financiers.

  • Les pistes étudiées

Pedro : Les dirigeants bordelais n’ont pas perdu tout espoir dans ce dossier qu’ils ont longtemps jugé prioritaire. Un dossier extrêmement complexe (concurrence, statut juridique du joueur). S’il a le profil souhaité par Gustavo Poyet et les Américains, Bordeaux ne peut pas s’aligner sur le prix pour l’instant. Le talent, ça se paie. Les Girondins comptent jouer la carte de la patience tout en espérant que le clan du joueur finisse par mettre un peu la pression sur son club de Fluminense. A noter que c’est l’un des seuls dossiers où tout le monde est sur la même longueur d’onde au club.

Jimmy Briand : Cette piste révélée par L'Equipe ce mercredi et paradoxalement celle qui est la plus chaude à l’heure actuelle. Le nom de l’ancien attaquant guingampais est en effet remonté tout en haut de la pile ces dernières heures. Il a le profil « Poyet » mais pas celui de GAPC. Cette piste interroge tout de même quand on se penche sur l’âge du buteur français, 33 ans. En plus, Jimmy Briand et son ex-président Bertrand Desplat ont passé un accord lors de la résiliation de son contrat : celui de ne pas rejoindre un autre club de Ligue 1. Reste à voir ce que vaut cet accord. En revanche, il est libre.

Luan : Au Brésil, les Girondins n’ont pas qu’un œil sur Pedro. Ils en ont un autre sur  Luan selon nos informations. Le jeune attaquant de 25 ans du Grêmio serait l’un des plans B étudié par le club. Celui qui est champion olympique en titre avec son pays rentre dans les critères des futurs propriétaires. Pas dans ceux de Poyet. Mais surtout si Bordeaux veut aller plus loin sur ce dossier, il faudra aussi sortir le chéquier.

Le club étudie par ailleurs d’autres pistes. Les dirigeants ne sont pas forcément pressés. Par exemple, le nom d’Anthony Modeste circule aussi du côté du Haillan.

  • Les pistes refermées

Dzyuba : Le (très) costaud attaquant russe était le choix de Gustavo Poyet. C’est d’ailleurs l’un des seuls noms proposés par le technicien uruguayen. Malheureusement pour lui, Dzyuba n’a pas vraiment le profil recherché par les Américains et il coûte cher. Autant dire que la piste a vite été mise de côté.

M’Baye Niang : Les dirigeants bordelais sont bien venus aux renseignements il y a quelques jours comme des médias italiens ont pu le laisser entendre. Mais finalement, ça n’a pas été plus loin. M’Baye Niang ne collait pas trop au profil (pas assez buteur notamment) et il était impossible de négocier en dessous des 15 millions d’euros avec le Torino.

>> A lire aussi : Le jeune croate Toma Basic s'engage pour 4 ans

>> A lire aussi : Après 19 ans à la tête du club, M6 va vendre les Girondins aux Américains de GACP

>> A lire aussi : Après un retournement de situation dingue, le Barça va chiper Malcom à la Roma