Girondins de Bordeaux: «Je t’aime autant que tu m’aimes», la déclaration d’amour du club à ses supporters

LOVE STORY Le club dit avoir entendu le « cri du cœur » des Ultramarines après une « saison chaotique »…

Clément Carpentier

— 

Les Ultramarines tentent de mettre l'ambiance souvent dans un stade à moitié vide.
Les Ultramarines tentent de mettre l'ambiance souvent dans un stade à moitié vide. — Clément Carpentier - 20 Minutes
  • Les Girondins de Bordeaux répondent enfin aux critiques des Ultramarines.
  • Le groupe de supporters dénoncent depuis des mois le manque du soutien du club face à la répression dans les stades.
  • La direction du club affirme comprendre la situation mais aussi respecter les décisions des autorités.

Une lettre d'amour sur Twitter. C’est une drôle de réponse de la part des Girondins de Bordeaux. Mais pourquoi pas ! Dans celle-ci, publiée ce jeudi après-midi, le club apporte (enfin) une réponse à ses supporters. Et plus particulièrement aux Ultramarines. Ces derniers se plaignent en effet de ne pas être soutenus par la direction du club face à la répression des autorités.

Dans ce courrier écrit à la première personne du singulier, les Girondins de Bordeaux essaient de détendre la situation :

J’ai conscience de ton formidable amour à mon égard. Je comprends les sacrifices que tu consens. Sache que je t’aime autant que tu m’aimes et que je t’aimerai toujours. Je suis avec toi, pas contre toi. »

Mais le club insiste aussi sur le fait qu’il ne peut pas tout se permettre avec ses supporters :

Mais n’oublie pas, je suis aussi une institution. A ce titre, je respecte les autorités et je me conforme à la loi. »

Cette dernière phrase fait bien sûr référence aux interdictions de déplacement vécues par les Ultramarines cette saison mais aussi aux interdictions de stade qui se multipient envers les membres du plus grand groupe de supporters bordelais.

Face à cette situation, les Girondins de Bordeaux affirment n’être « ni passif, ni immobile et travaillent d’arrache-pied pour poursuivre la bonne dynamique enclenchée. » Enfin, le club rappelle dans cette lettre qu’il « sera toujours avec ses supporters, qu’il est fier d’eux et que sa porte sera toujours ouverte. »

Mercredi, ce sont les Ultramarines qui avaient publié un courrier sur leur compte Twitter pour décrire leur désarroi face à l’indifférence du club qu’ils supportent depuis des décennies.

>> A lire aussi : Girondins de Bordeaux: Nouveau relooking d'été en perspective pour l'effectif

>> A lire aussi : Girondins de Bordeaux: Comment Gustavo Poyet a séduit son monde en six mois?

>> A lire aussi : Metz-Bordeaux: Qui l’eût cru? Les Girondins arrachent la Ligue Europa après une folle remontée