OM-Atlético: Après sa blessure et son carton rouge, Steve Mandanda est-il prêt pour la finale? Officiellement, «pas de souci»

FOOTBALL Le gardien de l’OM dit être à 100 %, mentalement et physiquement, pour la finale de Ligue Europa face à l’Atlético…

Jean Saint-Marc

— 

Steve Mandanda est un des cadres de l'OM de Rudi Garcia.
Steve Mandanda est un des cadres de l'OM de Rudi Garcia. — Michel Spingler/AP/SIPA
  • Auteur d’une performance exceptionnelle en demi-finale de Ligue Europa, Yohann Pelé sera sur le banc, ce mercredi (20h45), pour la finale entre l’OM et l’Atlético de Madrid.
  • Steve Mandanda revient de blessure mais il a toute la confiance de son entraîneur Rudi Garcia.

Au Parc OL,

70 % minimum. Rudi Garcia se gave de chocolat noir pour chasser le stress.  Steve Mandanda, lui, n’a pas de truc particulier. Ni la moindre « appréhension », d’ailleurs, avant de disputer la sixième finale de sa carrière ce mercredi, face à l' Atlético de Madrid. Trois titres et deux défaites, pour l’instant. Alors pour Mandanda, « une finale, ça doit être un moment de plaisir, de partage. » De chambrage, aussi, et même en conférence de presse.

Face à notre question (assez tarabiscotée, reconnaissons-le), Steve Mandanda s’est marré : « Tu ne veux pas que je joue, en fait ? » On lui demandait s’il était à 100 % physiquement et mentalement, après avoir vu des tribunes huit des dix derniers rencontres de l’OM : « J’ai manqué pas mal de matchs, c’est vrai. Mais si j’ai repris, c’est que je suis à 100 %, donc pas de souci ! »

Le lourd sommeil de Rudi Garcia

Victime d’une déchirure de la cuisse, il a repris face à Nice (un arrêt, un but encaissé). A Guingamp, il a signé deux arrêts magnifiques, avant d’être impuissant sur les deux buts bretons… Et sanctionné d’un carton rouge aboutissant au troisième, après avoir été abandonné par Grégory Sertic.

Steve Mandanda disputera donc ce mercredi (20h45) son dernier match de la saison. Yohann Pelé gardera la cage face à Amiens, dans un duel décisif pour la qualification pour la Ligue des champions. Mais pas lors de cette finale de Ligue Europa. Malgré une performance exceptionnelle de l’Albatros face à Salzbourg, Rudi Garcia n’a pas hésité :

J’ai toujours dit que Steve était le numéro 1. J’ai une chance formidable : j’ai deux grands gardiens, qui me permettent de dormir sur ma… meilleure oreille, parce que je n’ai jamais compris comment on pouvait dormir sur deux oreilles en même temps. Donc on a récupéré Steve au bon moment et Yohann a fait un intérim… stupendo, comme on dit en italien (superbe). »

Le groupe vit bien, le groupe parle italien. Et entre deux blagues, Steve Mandanda s’est entraîné normalement, ce mardi, sur la pelouse du Parc OL.

>> A lire aussi : «Le maillot était joli !» On a retrouvé ce gardien serbe fan de Mandanda qui joue sous les couleurs de Marseille

>> A lire aussi : OM-Atlético Madrid: Diego Simeone veut «éteindre Marseille»

>> A lire aussi : «Si vous voulez casser notre stade, cassez vos tirelires»… Des supporters de l’OL se vengent sur le marché noir