OM: «Le maillot était joli !» On a retrouvé ce gardien qui joue sous les couleurs de Marseille au fin fond de la Serbie

FOOTBALL L'OM, le seul club dont l'équipement est utilisé en D3 serbe... 

Jean Saint-Marc

— 

Vladimir Milosevic, avec le maillot de l'OM, en Serbie.
Vladimir Milosevic, avec le maillot de l'OM, en Serbie. — V.M.
  • Vladimir Milosevic dispute tous ses matchs avec un maillot de l'OM, en troisième division serbe.
  • Toute la famille est très francophile et son père a travaillé en France. 
  • Vladimir Milosevic rêve maintenant d'avoir la tunique officielle de Steve Mandanda, son idôle.

Les Marseillais, à jamais les premiers à soulever une coupe d’Europe… A jamais les premiers, aussi, dont le maillot est porté par un gardien de D3 serbe, lors d’un match de coupe de Serbie. La vidéo de cette rencontre, dénichée par Footballski etLe Phocéen, est virale depuis quelques heures. 20 Minutes a retrouvé le principal protagoniste, le gardien Vladimir Milosevic, dans son village de Boljevac, au fin fond de la Serbie. Un « patelin » de l’aveu même de son père, qui assurait la traduction. Après quelques galères de haut-parleur sur Whatsapp, (« merde de téléphone américain ! »), on a eu nos explications.

« J’ai travaillé sept ans en France, comme soudeur, dans les années 1970. On a beaucoup d’amis là-bas, en Alsace : on revient régulièrement », raconte Djordje Milosevic – accent rugueux mais Français parfait. Le fiston a même passé trois mois sur place et a disputé quelques matchs avec le FC Eschbach. A chaque visite, la même tradition : un passage chez Intersport ou dans les boutiques Adidas. « On achetait plein de maillots… Et celui de l’OM, c’était peut-être le plus joli », rigole le papa, qui précise aussi qu’un des amis de la famille, là-haut en Alsace, est un grand fan de l’OM.

Le maillot third de Brandao… en attendant la tenue de Mandanda

De là à porter les liquettes en match, il n’y a qu’un pas, que Vladimir franchit gaiement : « Les maillots que j’achète en France sont de meilleure qualité que l’équipement fourni par mon club, d’autant que les sponsors oublient parfois de fournir un maillot spécial pour les gardiens ! Alors j’ai pris l’habitude de jouer avec mon maillot. » Le capitaine du FK Rtanj a même l’équipement complet de l’OM, chaussettes et shorts compris, qu’il porte tous les dimanches en championnat.

>> A lire aussi : Il devait donner le coup d'envoi, il est allé marquer un but... «Je pensais que j'allais me faire engueuler!»

Ce mercredi, face au Partizan Belgrade, en Coupe de Serbie, ça a failli poser problème : « Le gardien du Partizan était aussi en bleu, l’arbitre nous a dit que ce n’était pas possible », raconte Djordje. Vladimir a alors sorti de son sac de sport un autre maillot de l’OM, le third de la saison 2011/2012, pour être très précis. (Remember Brandao). Ça n’a pas porté chance à Vladimir Milosevic (défaite 3-0), mais ça a fait le tour d’Internet.

Comme on se pose les vraies questions, à 20 Minutes, on lui a demandé pourquoi il ne jouait pas carrément avec un équipement de gardien de l’OM : « Mandanda c’est mon idole, et je voulais sa tenue officielle. Mais je ne l’ai pas trouvé, la dernière fois que je suis venu en France, en août dernier. » On a passé un petit coup de fil à l’OM, ce jeudi matin, pour leur glisser l'idée. Et si tout se goupille bien, Vladimir Milosevic pourrait (on dit bien pourrait...) avoir une bonne surprise, dans sa boîte aux lettres, dans les jours qui viennent.