Arsenal: «Ce n’était pas vraiment ma décision», Arsène Wenger revient sur son départ

FOOTBALL Arsène Wenger a déclaré que ce n'était pas lui qui avait décidé de partir d'Arsenal. Un choc et une tâche sombre à cette belle histoire... 

J-L. D.

— 

Arsène Wenger et Arsenal au plus bas après une nouvelle défaite contre Manchester City (3-0), le 1er mars 2018.
Arsène Wenger et Arsenal au plus bas après une nouvelle défaite contre Manchester City (3-0), le 1er mars 2018. — Glyn KIRK / AFP

Les histoires d’amour finissent mal en général… Et celle entre Wenger et Arsenal n’a apparemment pas fait exception. Alors qu’il avait annoncé la semaine dernière qu’il vivait sa dernière saison sur le banc du club, les hommages mérités reçus par le coach avaient retardé la question fatidique : était-ce vraiment sa volonté propre de partir ?

Et il semblerait que… non, à en croire Arsène Wenger lui-même, qui aurait déclaré à des journalistes « Ce n’était pas vraiment ma décision ». On aurait préféré une rupture volontaire et consenties des deux côtés à cette belle histoire d’amour, plutôt qu'apprendre qu'Arsène s'est fait plaquer comme une vieille chaussette.