TFC-OM: «Tous en Violet»... Dimanche, les supporters toulousains vont déferler sur le Stadium

FOOTBALL Un grand rassemblement est prévu dimanche soir à Toulouse, à partir de la Daurade jusqu’au Stadium, avant le match entre le TFC et l’Olympique de Marseille…

Nicolas Stival

— 

Les supporters du TFC montés en masse à Angers, le 14 mai 2016.
Les supporters du TFC montés en masse à Angers, le 14 mai 2016. — J.-F. Monier / AFP
  • Quatre groupes de supporters toulousains et deux sites Internet sont à l’origine de cette initiative.
  • Dix-septième de Ligue 1, le TFC est menacé de relégation.

L’idée était dans l’air depuis des semaines, appuyée par le club. Il ne manquait plus que l’accord de la préfecture de la Haute-Garonne, tombé ce mardi : un cortège de fans du TFC va déferler dimanche soir sur le Stadium, avant la rencontre contre l’Olympique de Marseille, fixée à 21 heures.

Cette initiative émane de groupe de supporters (BFS/Viola Club, Indians Tolosa, Visca Tolosa, West Eagles) mais aussi des sites Capitole Football Club et LesViolets.com. Le rassemblement partira du quai de la Daurade, à 18 heures, pour arriver sous le pont du Stadium 90 minutes plus tard, peu avant l’arrivée du bus des joueurs de Michaël Debève.

« Prouver qu’il y a vraiment des supporters à Toulouse »

L’événement se veut « festif, chaleureux et ouvert à tous » avec un mot d’ordre : « Tous en Violet ! » « S’il y a 1.500 supporters du Tef’, les images seront impressionnantes, juge Jean-Baptiste Jammes, fondateur du site d’information LesViolets.com. Ce n’est pas parce que c’est l’OM en face, mais ce cortège est organisé pour prouver qu’il y a vraiment des supporters à Toulouse. La date et l’horaire étaient bons, le contexte aussi. »

>> A lire aussi : Toulousains et amoureux du PSG? Il y aura bientôt un club de supporters pour vous

Car il s’agit d’apporter un témoignage d’unité et de soutien, alors que le TFC, 17e de Ligue 1​ avec un point d’avance sur Troyes, barragiste, et deux sur Lille, relégable, se retrouve (encore) dans une situation périlleuse. « Il faut absolument qu’il y ait du monde en violet dimanche, reprend Jean-Baptiste Jammes. L’an dernier, le match contre l’OM [0-0, le 9 avril 2017], pour les 80 ans du TFC, s’était bien passé, avec globalement une bonne ambiance. C’est assez rare. »

>> A lire aussi : Lors de TFC–OM, pour une fois, le Stadium a supporté les Toulousains (et ça change)

Comprenez : cette fois-là, le Stadium n’avait pas vibré pour les Phocéens, comme il en a l’habitude lorsque Marseille vient à Toulouse, mais bien pour l’équipe locale. Les organisateurs du rassemblement rêvent de reproduire, à domicile cette fois, le succès de l’opération « Tous à Angers » du 14 mai 2016.

A l’occasion de la dernière journée de Ligue 1, plus de 1.000 supporters du TFC avaient envahi pacifiquement les rues de la capitale de l’Anjou, avant d’aller soutenir leur équipe qui avait arraché in extremis une victoire face au SCO (2-3) et son maintien en Ligue 1.