20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLKane a tenté un drop car il a un peu trop suivi les conseils de Wilkinson

France-Angleterre : Kane a tenté un drop car il a un peu trop suivi les conseils de Jonny Wilkinson

FOOTBALLUne vidéo humoristique datant de 2018 montre le champion du monde britannique de 2003 en train d'enseigner au buteur des Three Lions l’art de tirer un penalty comme une pénalité de rugby
Cinq secondes avant impact sur Mars.
Cinq secondes avant impact sur Mars.  - CHINE NOUVELLE / SIPA
Julien Laloye

J.L.

C’est une publicité bon enfant, datant de 2018, pleine de cet humour british qu’on adore. Mais sûrement qu’Harry Kane regrette de l’avoir tournée, ce dimanche. On l’y voit jouer un formidable sketch avec Jonny Wilkinson, l’ancienne légende du XV de la Rose et du RC Toulon. Kane montre à l’autre numéro 10 anglais comment réussir un penalty (tiré à ras de terre à gauche), avant de se faire reprendre par Sir Jonny. « Non, non, tu as tout fait, laisse-moi te montrer comment on fait ».

Et Wilkinson d’envoyer une pénalité monumentale largement au-dessus des cages, sous les yeux éberlués de Kane. « Mais tu l’as mis des kilomètres au-dessus ! ». « C’est comme ça que j’ai gagné la Coupe du monde avant l’Angleterre », répond en souriant le quadruple vainqueur du VI Nations et de la Coupe du monde 2003. Kane s’exécute alors, pour envoyer un peu près le même penalty que samedi, face à Lloris, alors que l’avant-centre anglais avait une balle de prolongation au bout du pied.


L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies


Un échec arrivé à tant d’autres avec lui, qui a même arraché une longue séquence de compassion à Hugo Lloris, son coéquipier en club chez les Spurs :

« Je vais être honnête avec vous, sur le moment il y a les émotions, on est en pleine bataille, en plein match et bien sûr qu’on est heureux parce que c’est un moment clé. Mais l’homme que je suis est attristé parce que c’est un coéquipier que je connais de longue date, un homme que je respecte énormément et quelqu’un qui a pris ses responsabilités à un moment important du match. Je sais qu’il est fort et qu’il passera au-dessus. Mais je peux partager ce moment de peine avec lui. » »

Peine également partagée pour l’ancien attaquant international Alan Shearer dans un article écrit pour The Athletic : « je connais sa position et je connais son état d’esprit et je sais qu’il mettra sa tête sur l’oreiller cette nuit et la suivante et quelques autres encore et il clignera des yeux et fixera le plafond. Il va revivre son penalty encore et encore (…) et dans son esprit, il se convaincra que cette fois, il marque. Et je vous promets que ça restera en lui pour toujours. Parfois, la merde se produit. Harry est un avant-centre exceptionnel, un joueur exceptionnel, point final »

Sujets liés