Coupe du monde 2022 : Le message de soutien des Brésiliens à Pelé… Ronaldo critiqué par Fernando Santos… Revivez la journée de lundi avec nous

Football Entre le débrief de la victoire des Bleus, la future affiche contre l’Angleterre et les deux nouveaux 8es de finale au programme, cette journée de lundi s’annonce chargée

Jérémy Laugier
— 
Les joueurs brésiliens ont affiché un message de soutien à Pelé, lundi, après leur qualification pour les quarts face à la Corée du Sud (4-1).
Les joueurs brésiliens ont affiché un message de soutien à Pelé, lundi, après leur qualification pour les quarts face à la Corée du Sud (4-1). — AFP

L’ESSENTIEL

  • La France se réveille de bonne humeur ce lundi, après la qualification des Bleus pour les quarts de finale hier. Giroud a battu le record de Henry, Mbappé a encore épaté tout le monde… On continue de débriefer tout ça.
  • On parlera aussi du choc à venir contre l’Angleterre, qui a rejoint l’équipe de France en battant le Sénégal dans la soirée.
  • On fera de la place pour les deux 8es de finale du jour, tout d’abord Japon-Croatie à 16 heures. Jusqu’où iront les Japonais, vainqueurs de l’Allemagne et de l’Espagne en poule ?
  • Enfin à 20 heures, le grand Brésil a rendez-vous avec la Corée du Sud, sans droit à l’erreur mais peut-être avec Neymar.


Retrouvez le tableau final de ce Mondial.
Retrouvez le tableau final de ce Mondial. - SofaScore / 20 Minutes




22h42 : Les amis, on se quitte avec cette belle image des coéquipiers de Neymar, de retour avec le Brésil, en soutien à la légende Pelé. Les Brésiliens affronteront donc la Croatie, qui ont battu le Japon aux tirs au but, en quart de finale, vendredi.

Merci à tous d’avoir suivi cette journée avec nous et on se retrouve demain pour connaître les deux derniers qualifiés pour les quarts, et toutes les infos autour de cette Coupe du monde 2022 !

22h23 : Le tableau des quarts de finale actualisé, c'est par ici :


Les quarts de finale de la Coupe du monde 2022
Les quarts de finale de la Coupe du monde 2022 - Sofascore


22h12 : L'hommage de la Seleção à Pelé après la large victoire face à la Corée du Sud

Les Brésiliens se sont affichés avec un message en soutien à Pelé, actuellement hospitalisé à Sao Paulo, après leur qualification pour les quarts de finale.


Brazil's players hold a banner dedicated to banner Brazilian football legend Pele at the end of the Qatar 2022 World Cup round of 16 football match between Brazil and South Korea at Stadium 974 in Doha on December 5, 2022. (Photo by Antonin THUILLIER / AFP)
Brazil's players hold a banner dedicated to banner Brazilian football legend Pele at the end of the Qatar 2022 World Cup round of 16 football match between Brazil and South Korea at Stadium 974 in Doha on December 5, 2022. (Photo by Antonin THUILLIER / AFP) - AFP


21h57 : Le Brésil de Neymar marche sur la Corée du Sud (4-1) et rejoint la Croatie en quart !

Vinicius, Neymar, Richarlison et Paqueta avaient fait le taf à la mi-temps même Paik a réduit le score d'une jolie volée en deuxième. La Seleçao affrontera la Croatie de Modric en quart !

21h05 : Modric déjà « épuisé » après la qualification face au Japon

« On dirait qu'on ne peut pas faire sans un peu de drame... Nous sommes plus qu'heureux d'être en quarts. Cela a été un match très difficile contre une équipe très âpre. Ils courent, ils sont physiques. Ça n'a pas été facile, on n'a pas évolué à notre niveau habituel. On a montré du caractère pour revenir au score. Et c'est là que Livi [le gardien Livakovic] a fait un miracle. C'était un match très dur, épuisant », a réagi le meneur de jeu de la Croatie. 

20h51 : 4-0 pour le Brésil à la mi-temps.

Tite va pouvoir gérer tranquillement en seconde mi-temps, le Brésil est vraiment impressionnant !

20h33 : Trois buts en trente minutes, la Seleçao se régale face aux Coréens.

Grâce à Vinicius, Neymar sur penalty et Richarlison, les Brésiliens sont en train de se mettre en confiance comme il faut...

19h48 : Des images de la bonne ambiance au sein du groupe France.




19h23 : Neymar titulaire avec le Brésil face à la Corée du Sud.

Bon petit coup de bluff de la Seleçao puisque le Ney est déjà de retour pour jouer des misères aux Coréens. C’est à suivre avec nous dans quelques minutes juste par ici :



18h52 : LA QUALIFICATION DES CROATES EN QUARTS DE FINALE !!

A l'ancienne, après une séance de tirs au but parfaitement maîtrisée (1-1, 3-1 aux tab). Rappelons qu'en 2018, l'aventure croate avait commencé de la même façon, et les avait emmenés jusqu'à une finale improbable face aux BLeus

18h30 : La Fifa, cette institution au courage légendaire, épisode 1234



18h : PROLONGATIONS ENTRE LE JAPON ET LA CROATIE. Les moment de fébrilité qu'on préfère (1-1)
17h25 : Panpan sur les fesses de Cristiano. Même son sélectionneur n'en peut plus de lui.

Le sélectionneur du Portugal Fernando Santos a déclaré lundi qu'il n'avait « pas du tout aimé » le comportement de Cristiano Ronaldo lorsqu'il a été remplacé vendredi contre la Corée du Sud, dans le troisième match de poules de son équipe au Mondial-2022.

Lors de ce match perdu 2-1 par le Portugal, Ronaldo a été remplacé à la 65e minute de jeu. Des images l'ont montré très mécontent et il a expliqué que sa colère était liée à une discussion avec un joueur adverse.

« J'ai répondu après le match et je vais le refaire ici. Je ne sais rien de ce qui s'est passé sur le terrain, je l'ai juste vu se disputer avec un Coréen. Je ne veux plus parler de ça mais du match de demain », a d'abord déclaré Fernando Santos.

« Mais j'ai vu les images et je n'ai pas du tout aimé. Je n'ai vraiment pas du tout aimé. Ces histoires doivent se résoudre en interne et c'est ce qui a été fait. Point final sur ce problème », a-t-il ajouté.

16h48 : POPOPOPOP LE BUT JAPONAIS

Immense surprise pour l'instant et pas volée au vu de la prestation japonaise sur cette première mi-temps.

16h15 : Le début de match est croate

Toujours 0-0 entre le Japon et la Croatie, mais le début de match est maîtrisé par la bande à Luka Modric. Venez vite suivre le live d’Adrien ci-dessous.



16h05 : Walid Regragui fait monter la sauce en piquant le jeu de l’Espagne

Désolé coach Vahid, mais on doit le confesser : il nous plaît bien ce Walid Regragui. Auteur d’un excellent parcours jusque-là avec la sélection marocaine, l’ancien joueur d’Ajaccio et de Grenoble vient en plus de balancer quelques piques à l’encontre de l’Espagne, ce lundi sur L’Equipe. Dans cette interview publiée à la veille du 8e de finale Maroc-Espagne (mardi à 16 heures), celui-ci se montre surtout taquin sur le jeu de passes parfois soporifique de la Roja de Luis Enrique. Jugez plutôt : « Ils sont d’une patience infinie. Ils font mal à l’adversaire, mais aussi au public ! Ils sont à 70 % de possession sur le premier tour, en ayant joué l’Allemagne. Après, la possession rapporte-t-elle toujours des points ? Je ne sais pas, il faudrait demander à la FIFA si ça donne des points en plus… On a laissé le ballon à la Croatie ou la Belgique, les Japonais ont eu 17 % de possession contre l’Espagne, ils gagnent, 20 % contre Allemagne, ils gagnent ». On dirait qu’on sait plus que jamais à quoi pourrait ressembler le scénario de ce Maroc-Espagne.

15h40 : Petit manque d’énergie en ce milieu d’aprem ?

Un Freed from desire à la sauce tricolore s’impose. Au fait, pensez-vous que les joueurs tiendront le « Mind and senses purified » d’ici le 18 décembre. Ça ne semble pas gagné a priori.




15h20 : Le Mondial légendaire de Vincent Aboubakar à l'honneur

Il est là le beau montage Twitter du jour, signé la CAF. Vincent Aboubakar a absolument tout fait dans cette Coupe du monde. A part qualifier son pays en 8es de finale me direz-vous. Mais quand même, vous êtes plus Team lob-louche de génie contre la Serbie ou Team but de l'espoir et carton rouge gratos en checkant l'arbitre derrière avec le sourire ?







15h00 : H-1 avant Japon-Croatie messieurs dames !

Oh oh, on aurait presque oublié qu’on avait droit à une affiche bien sympa et indécise cet aprem, entre l’une des révélations de ce Mondial, à savoir ce Japon qui a eu le scalp de l’Allemagne, et la Croatie de Luka Modric, vice-championne du monde en titre. Pensez à vous connecter dès 15h30 pour vivre ce match avec Adrien sur le lien ci-dessous.



14h55 : Pendant ce temps-là, à l’OL…

… Rien ne va plus, tant ça va au bout du bout du bout des tentatives de négociations avec John Textor pour le rachat du club. « Ultime délai » accordé à mercredi : on a connu Fête des lumières plus sereine chez les Aulas.



14h25 : Jude Bellingham défend son partenaire Jordan Henderson

Le groupe vit bien côté Three Lions. De suite après la qualification en quarts de finale, le milieu du Borussia Dortmund Jude Bellingham, très en vue durant ce Mondial, a tenu à saluer son coéquipier Jordan Henderson sur les réseaux sociaux. Après avoir salué devant les caméras l’ouverture du score du joueur de Liverpool, souvent décrié par les suiveurs du football anglais, Jude Bellingham a ainsi prié tout le monde de « mettre du respect sur son nom ».




14h06 : Les supporteurs brésiliens veulent « fêter Pelé de son vivant »

Et voilà en ligne le sujet de William dont je vous parlais plus tôt, consacré au roi Pelé et à son état de santé qui inquiète les Brésiliens. Il est clair que l’idole de tout un peuple sera dans toutes les discussions, ce lundi (20 heures), au moment du coup d’envoi de Brésil-Corée du Sud. On vous laisse savourer tout ça sur votre pause-café.



13h51 : Juninho s’enflamme pour les Bleus

On vous racontait un peu plus tôt comment Mauricio Pochettino n’avait été impressionné que par Kylian Mbappé, et pas par le collectif tricolore. Le ressenti est tout autre pour Juninho, ancien directeur sportif de l’OL et désormais consultant pour RMC Sport. « A part le match Espagne-Costa Rica (7-0) où ce n’était pas le même adversaire, on n’a pas vu une grande équipe réussir une performance comme celle de la France dimanche, même le Brésil, estime le Brésilien. Bien sûr que la Pologne a eu un moment fort, mais ça n’a pas duré plus que trois-quatre minutes. » Alors, vous êtes plutôt team Pochette ou Juni ?

13h41 : Hakimi estime avoir « plus d’importance » avec le Maroc qu’au PSG

Ah tiens, deux mois après le #pivotgang gate et la sortie médiatique de Kylian Mbappé glissant son rôle différent en équipe de France par rapport au PSG, son poto Achraf Hakimi en fait quasiment de même dans Marca ce lundi. « Mon rôle est différent avec la sélection marocaine, évoque le latéral droit parisien. J’ai plus d’importance dans le jeu, je touche plus le ballon, je me sens important. À Paris, c’est très différent : parfois tu cours et tu ne reçois pas le ballon. Ici, mes coéquipiers essaient de me chercher. Ils savent combien je peux être important offensivement et défensivement. Ils me donnent beaucoup de confiance et j’essaie de leur rendre. » Tout le contraire du PSG donc, si on lit entre les lignes ?

13h32 : Pas d’amende à régler pour la FFF, après les absences de Mbappé devant la presse

La Fédération française de football (FFF) aurait pu recevoir une sanction financière de la FIFA, en raison des absences de Kylian Mbappé en conférence de presse, après les matchs contre l’Australie (4-1) et le Danemark (2-1), pour lesquels il avait reçu le trophée du meilleur joueur du match. L’attaquant des Bleus, qui a enfin honoré dimanche cette récompense individuelle en se présentant devant les médias après le 8e de finale face à la Pologne (3-1), avait d’ailleurs annoncé : « Je m’engage à payer personnellement les amendes à la place de la Fédération ». D’après Le Parisien, il n’aura pas à régler ces 20.000 euros (10.000 euros par match) car la FFF a reçu un simple rappel à l’ordre. Mais au fait, pourquoi Mbappé a-t-il ainsi zappé la presse ? « Ce n’était en rien contre les journalistes et les gens, a-t-il confié dimanche soir. J’avais juste - et j’ai encore - ce besoin de me concentrer sur la compétition. J’ai besoin de le faire à 100 % et de ne pas perdre d’énergie dans autre chose. » Un calcul jusque-là gagnant pour l’attaquant parisien et pour les Bleus.

13h10 : « Marca » confirme que Cristiano Ronaldo va bien rejoindre Rudi Garcia à Al-Nassr

C’est dans les tuyaux depuis quelques jours : faute d’un véritable challenge proposé en Europe a priori, Cristiano Ronaldo (37 ans) va selon le quotidien espagnol Marca rejoindre Al-Nassr (Arabie saoudite). Au menu un contrat de deux saisons et demie, avec environ 200 millions d’euros de salaire annuel (non, nous n’avons pas ajouté un 0 par erreur). Et donc le Mister Ruuuuuuuuudi Garcia comme entraîneur pour cette destination de fin de carrière forcément décevante pour un tel joueur.




12h50 : Je sais que vous l'attendez avec impatience, Platoche est dans les starting blocks pour notre émission Twitch du jour.

C'est à suivre par ici

12h30 : « J'avais les jambes qui brûlaient », l'arrière-droit polonais raconte son duel avec Mbappé, et c'est très intéressant

L'arrière-droit naturalisé polonais Matty Cash a passé pas mal de temps avec nos confrères britanniques en ZM pour parler de son après-midi à courir après Mbappé dimanche, et franchement il leur a donné du biscuit. Lisez plus tôt :

« Il est évidemment incroyable, sans doute le joueur le plus fort que j'ai affronté ? Jusqu'ici j'ai toujours dit que c'était Sterling, qui est très rapide, mais Mbappé, il est électrique. J'ai passé l'après-midi avant le match à regarder des vidéos de lui en étant étendu au lit. Mais dans la réalité, j'avais les jambes qui brûlaient. je joue en Premier League tous les WE, contre des ailiers de top niveau, mais Mbappé va facilement devenir le meilleur du monde. Regardez sa vitesse, ses déplacements, ses qualités de finisseur, il a tout. Quand il a le ballon, qu'il s'arrête puis qu'il repart, c'est la chose la plus rapide que j'ai jamais vue. Quand il te fixe et qu'il démarre, il baisse ses épaules, d'abord avec des petites foulées puis des grandes foulées, c'est impressionnant. J'ai fait ce que j'ai pu dans nos un-contre-un, je pense ne m'en être pas trop mal sorti, il ne m'a jamais réellement pris de vitesse, sauf quand il a eu de l'espace en contre-attaque. »

11h45 : Pochettino loue lui aussi Mbappé, « un cauchemar pour la défense adverse »

Ça fait une paille qu’on n’avait plus de news de l’inénarrable Maurice Pochette. On a retrouvé sa trace hier soir comme consultant pour la BBC. Et autant l’ancien entraîneur du PSG n’est guère emballé par les Bleus, qui « doivent jouer comme une équipe », autant il s’est sans surprise emballé sur la nouvelle masterclass de Mbappé : « Quand vous avez Mbappé dans votre équipe… Aujourd’hui, il a fait un travail fantastique. C’est un talent incroyable. Il est impossible à arrêter : la qualité, la capacité de frapper, la technique est tellement bonne. C’est un cauchemar pour la défense adverse ».

11h30 : Excellente Une du « Times » dédiée à Mbappé

L’humour anglais est toujours validé par ici. Le Times consacre ainsi sa Une à Kylian Mbappé, en révélant sa zone de carnage durant tout le match contre la Pologne (en haut à gauche quoi). Et ce avec le délicieux titre « Tu as bien fait d’amener trois arrières droits Gareth ! ». En effet, on était surpris de voir dans cette liste des Three Lions Kyle Walker, Kieran Trippier et Trent Alexander-Arnold, soit trois latéraux évoluant du même côté. Nul doute que le premier nommé sera titulaire, au vu de sa vitesse et de sa puissance qui pourraient poser problème à Mbappé. Imaginez par contre les dégâts face au Trent Alexander-Arnold qu’on voit cette saison avec Liverpool…




11h10 : Nouveau record d’audience pour les Bleus !

Et bim, à chaque match de l’équipe de France un nouveau record auprès des compteurs de Médiamétrie. 14,32 millions de téléspectateurs ont ainsi regardé France-Pologne (3-1) dimanche entre 16 heures et 18 heures sur TF1, avec une part de marché de 68,9 % à la clé. C’est tout simplement la meilleure audience de l’année 2022, devant le premier match des Bleus contre l’Australie (12,5 millions de téléspectateurs). Même le mythique 8e de finale du Mondial 2018 contre l’Argentine (4-3) n'avait en comparaison réuni « que » 12,6 millions d’amateurs de football. Notre article sur le sujet est dispo ci-dessous.



10h30 : Elle est sympa cette image de Szczesny consolant son môme, non ?

L’une des images fortes de l’après-match de France-Pologne (3-1) a montré dimanche soir le gardien polonais Wojciech Szczesny en train de réconforter son fils de 4 ans Liam, en pleurs après l’élimination. Et oui, il faudra expliquer à ton paternel que le trashtalk médiatique contre Kylian Mbappé, c’est très (très) risqué.



10h05 : Ouaddou loue « la meilleure génération que le Maroc a connue »

Comme il n’y a pas que les Bleus dans la vie, on vous propose une interview d’Abdeslam Ouaddou, ancien grand défenseur marocain passé par Nancy, Rennes et Valenciennes. Thibaut l’a interrogé sur cette surprenante sélection du Maroc, qui affronte mardi (16 heures) l’Espagne. Pour l’ancien international (59 sélections), il s’agit de « la meilleure génération que le Maroc a connue ». Et il égratigne au passage le Qatar, dont il conserve un très mauvais souvenir de ses deux saisons comme joueur là-bas (de 2010 à 2012). Venez vite découvrir cela ci-dessous.



9h50 : L’optimisme est tellement de retour qu’on file vers le doublé en vrai, non ?

Et hop, un autre sujet de retour sur France-Pologne signé Aymeric, qui voit les Bleus avec une bonne (troisième) étoile au-dessus de leur tête, après ce huitième de finale de Coupe du monde qui aurait pu être piège, mais qui a finalement été très bien géré par la bande à Kylian Mbappé.



09h25 : Sadio Mané salue ses coéquipiers, « tombés les armes à la main »

Le deuxième très grand absent de cette Coupe du monde (avec Karim Benzema) s’est exprimé dimanche soir sur l’élimination du Sénégal contre l’Angleterre (0-3). Blessé et donc forfait pour ce Mondial, Sadio Mané a annoncé à ses « frères » de la sélection nationale que « le peuple est très fier de (votre) parcours qui a mis du baume au cœur des supporteurs ». Dans un message sur son compte Twitter, l’attaquant du Bayern Munich félicite ses coéquipiers, selon lui « tombés les armes à la main » face aux si solides Three Lions en huitièmes de finale.




09h10 : Raheem Sterling de retour en Angleterre car sa famille a été victime d’un cambriolage ?

C’est l’info de la nuit qui fait froid dans le dos. Titulaire lors des deux premiers matchs de l’Angleterre durant cette Coupe du monde (avec 1 but et 1 passe décisive contre l’Iran à la clé), Raheem Sterling n’était pas sur la feuille de match contre le Sénégal (3-0) dimanche soir. « Il doit gérer un problème familial, a évoqué son sélectionneur Gareth Southgate. Il retourne en Angleterre pour s’en occuper et ensuite, on verra ce qu’il se passe. Clairement, la priorité pour lui est d’être avec sa famille et on va le soutenir pour ça. On lui laissera tout le temps dont il a besoin. Je ne veux lui mettre aucune pression. Parfois le football n’est vraiment pas le plus important et la famille passe avant tout. » D’après la presse anglaise, des hommes armés se seraient introduits au domicile de l’attaquant de Chelsea, au sud de Londres, alors que sa compagne et son jeune enfant étaient présents. « Nous pensons très fort à lui et à sa famille, et nous espérons le revoir bientôt », a pour sa part commenté le capitaine des Three Lions Harry Kane, alors que la présence de Raheem Sterling face à la France est donc incertaine.

08h55 : L’amour fou inattendu entre Mbappé et Giroud décortiqué par Aymeric !

Ce regard passionnel jeté par Kylian Mbappé à Olivier Giroud, dimanche contre la Pologne (3-1), vous a à vous aussi donné envie de dire « Je t’aime » à toute la planète (ou presque), non ? Notre expert en coups de foudre Aymeric (et groupie absolue du répertoire de Christophe) s’est lancé dans un article garanti 100 % love sur tout ce qu’il y a derrière cette relation entre les deux attaquants des Bleus, qui ne semblaient pas promis à pareil destin durant l’Euro 2021.





08h40 : Ces Three Lions font-ils justement « peur » ?

Demi-finale au Mondial 2018, finale à l’Euro 2021, et plus encore pour cette Coupe du monde ? La question se pose forcément, au vu de l’impression de sérénité affichée dimanche par cette sélection anglaise. On vous propose donc deux sujets de William pour vous faire un avis plus poussé : l’un après le dernier match de poules contre le pays de Galles, car notre oracle s’était alors projeté sur ce quart de finale. Et l’autre est tout beau tout chaud de ce matin, après le net succès (3-0) contre le Sénégal.




08h30 : L’Anglais Eric Dier a évoqué l’équipe de France et la défense sur Mbappé

Après la qualification des Three Lions dimanche soir (3-0 contre le Sénégal donc), le joueur anglais Eric Dier s’est exprimé sur ce quart de finale qui nous fait saliver pour samedi (20 heures). « C’est vraiment une très bonne équipe, avec des grands joueurs, mais nous aussi, on en a tout autant, a-t-il glissé. Mbappé est un grand joueur, mais défendre, c’est défendre en équipe, c’est la chose la plus importante, ça commence devant. Ce sont deux équipes très fortes, je ne pense pas que quiconque ait peur de l’autre, il y aura beaucoup de respect. » Si jamais ça lui dit, Eric Dier peut se lire le papier de retour d’Aymeric, où le milieu polonais de Naples Piotr Zielinski qualifie Kylian Mbappé « d’extraterrestre ». Vu son nouveau doublé retentissant, on le comprend.





08h20 : N’oubliez pas de venir noter les Bleus après ce huitième bien géré !

Et hop, pour les retardataires, c’est par ici que ça se passe, y compris si vous voulez être à contre-courant en taclant le match de Kylian Mbappé. Vous pouvez en profiter pour lire nos commentaires sur chaque joueur.



08h10 : L’état de santé de Pelé ne présente aucun « risque » selon ses filles

L’une des excellentes nouvelles de ce lundi matin se trouve là : l’une des filles de Pelé a donné des nouvelles rassurantes de sa légende de père sur la chaîne brésilienne Globo. « Il n’est pas dans une unité de soins intensifs, il est dans une chambre normale. Il ne court pas de risques, il est en traitement », a expliqué Flavia Arantes. Sa sœur Kely Nascimento s’est également exprimée : « Il est malade, il est vieux [82 ans], mais en ce moment il est hospitalisé pour une infection pulmonaire. Et quand il ira mieux, il rentrera à la maison ». Présent au Qatar, William a programmé pour la fin de matinée un sujet sur la perception au Brésil des nouvelles, qui étaient inquiétantes ces jours-ci concernant le roi Pelé.

08h00 : SALUT TOUT LE MONDE !

Et l’on repart pour une nouvelle journée dans cette Coupe du monde. L’esprit léger en ce lundi, après la belle qualification des Bleus face à la Pologne hier (3-1). Giroud tient son record, Mbappé son rythme de croisière en jet-ski, tout va bien pour l’équipe de France ! On va poursuivre le débrief de ce match, et se projeter tranquillement vers le quart de finale à venir contre les Anglais, vainqueurs du Sénégal dans la soirée. Ça va être loooong d’attendre jusqu’à samedi (20 heures). On va également suivre ce lundi les deux nouveaux 8es de finale au programme, avec l’étonnant Japon opposé à la Croatie (16 heures) et les grands favoris brésiliens, qui vont devoir se défaire de la Corée du Sud à 20 heures. Bonne nouvelle pour eux, il se murmure que Neymar pourrait faire son retour. >> Pour ne rien rater de la Coupe du monde ce lundi, c’est par ici que ça se passe…