Brésil - Cameroun : Buteur expulsé, Vincent Aboubakar offre une victoire inutile aux Lions indomptables… Revivez ce match en direct

Football Le Cameroun a battu un Brésil très remanié (1-0) ce vendredi lors de la dernière journée du groupe G. Mais les Lions indomptables n’accompagneront pas les Auriverdes en 8es de finale

Nicolas Stival
— 
Vincent Aboubakar a inscrit le but vainqueur du Cameroun face au Brésil avant de recevoir un deuxième carton jaune pour avoir enlevé son maillot, ce vendredi à Lusail, lors de la Coupe du monde au Qatar.
Vincent Aboubakar a inscrit le but vainqueur du Cameroun face au Brésil avant de recevoir un deuxième carton jaune pour avoir enlevé son maillot, ce vendredi à Lusail, lors de la Coupe du monde au Qatar. — Issouf Sanogo / AFP

L’ESSENTIEL

  • Le Cameroun a battu le Brésil (1-0) ce vendredi lors de la dernière journée du groupe G de la Coupe du monde au Qatar. Le capitaine Vincent Aboubakar a marqué le but vainqueur dans le temps additionnel du match, avant d’être expulsé à cause d’un deuxième carton jaune pour avoir enlevé son maillot.
  • Cette victoire ne suffit pas aux Lions indomptables, éliminés en raison du succès de la Suisse sur la Serbie (3-2) dans l’autre match du groupe.
  • Le Brésil, déjà qualifié, avait aligné neuf nouveaux joueurs par rapport au succès sur la Suisse (1-0). En 8es de finale, il rencontrera la Corée du Sud, lundi (20 heures).


22h14 : Allez, on se dit « au revoir » après cette dernière journée de la phase de groupes

On se retrouve dès demain, pour les deux premiers 8es de finale de cette Coupe du monde : Pays-Bas - Etats-Unis (16 heures) et Argentine - Australie (20 heures). Bonne soirée !

22h02 : Au final, les Brésiliens qui avaient aussi fait neuf changements pour ce troisième match n'ont pas fait mieux que les Bleus face à la Tunisie

Même s'ils ont été beaucoup plus dangereux, on est d'accord.

21h59 : C'EST FINI !!!

Les Camerounais ont fait le boulot, mais cela sera pour la gloire ! La Suisse a battu la Serbie et ce sont les Helvètes qui disputeront les 8es de finale avec le Brésil.

90e+9 : Encore une superbe remise de Marquinhos, de la poitrine cette fois, et encore Bruno Guimaraes qui vendange complètement !!!
90e+8 : Remise de la tête de Marquinhos pour Martinelli, toujours du crâne, qui ne cadre pas !!!

Les Brésiliens n'arriveront pas à égaliser.

90e+7 : Centre de Marquinhos pour une tête beaucoup trop molle de Guimaraes
ABOUBAKAR EST EXPULSE !!! Il a enlevé son maillot pour célébrer le but et a pris un deuxième carton jaune. Il sort avec le sourire...
Maintenant, les Camerounais doivent tenir et prier pour que la Serbie égalise contre la Suisse
90e+2 : BUT D'ABOUBAKAR !!!

Le capitaine camerounais marque de la tête !!!

9 MINUTES DE TEMPS ADDITIONNEL

Pourquoi pas, après tout.

90e+1 : Et voici le 11e corner brésilien
89e : Oh le pivot de vieillard de Pedro ! Frappe en déséquilibre qui fend l'azur de Losail
85e : Encore Guimaraes, mais cette fois pour prendre un carton jaune après avoir imité Aboubakar en plaquant Ngamaleu

Le milieu camerounais du Dynamo Moscou sort dans la foulée, relayé par Ngom.

84e : Raphinha qui déborde Tolo et centre parfaitement pour Bruno Guimaraes ! Corner mais il y aurait pu avoir penalty pour ce tacle camerounais
81e : Aboubakar qui plaque Martinelli à la Serge Betsen, glorieux ancien 3e ligne du XV de France d'origine camerounaise. Carton jaune bien sûr
80e : Je vois l'idée

Mais pour l'instant, les remplaçants Auriverde ne gagnent pas non plus. Bon OK, ils ne perdent pas.

Vi
VikSacha-4
Équipe B France Équipe B Brésil.... chercher l'erreur...
79e : Antony va partir dribbler des bouteilles d'eau dans le vestiaire, il est remplacé par Rafinha
78e : Frappe lointaine d'Olivier Ntcham, Ederson se couche. Deuxième tir cadré camerounais du match
73e : Attention image rare : Marquinhos qui lutte pour éviter la sortie d’un ballon en 6 mètres sur l’aile gauche brésilienne. Le défenseur du PSG réussit son coup et centre, mais l’ancien Lyonnais Bruno Guimaraes n’a pas peur de viser la Lune

Bel hommage à Amel Bent

71e : Antony qui se fait balancer par Tolo, sans doute agacé par l’otarie de Manchester United

L’arbitre Ismail Elfath ne dit rien.

68e : Olivier Ntcham découvre la Coupe du monde en remplaçant Pierre Kunde

Vu la physionomie des matchs de ce soir, il vaut mieux que le milieu de Swansea en profite, cela devrait être sa première et sa dernière rencontre au Qatar.

64e : Toko Ekambi remplace Mbeumo, qui s'est procuré la plus belle occasion camerounaise du match

Côté brésilien, Gabriel Jesus, pas terrible ce soir, est remplacé par Pedro, l'attaquant de Flamengo.

61e : Antony est sympa mais entre deux roulettes et trois passements de jambes, il faudrait qu'il pense à être efficace aussi
57e : Il est beaucoup moins net sur ce coup-là Epassy ! Il relâche la frappe de Militao, pourtant pas bien méchante, avant de rattraper le coup in extremis
56e : Joli contre brésilien, avec l'excellent Gabriel Martinelli qui tente de trouver la lucarne gauche de Devis Epassy. Mais le gardien camerounais se détend
55e : Alex Telles est obligé de sortir. Marquinhos rentre, au poste d'arrière gauche. Fred et Rodrygo sortent aussi, Bruno Guimaraes et Everton Ribeiro vont finir le match
53e : Panique dans la défense camerounaise

Epassy arrive in extremis à se saisir du ballon mais ça ne respire pas la sérénité et la verveine.

52e : La Suisse prend l'avantage sur la Serbie (3-2) !

Pas bon pour le Cameroun ça.

51e : Frappe trop croisée d'Aboubakar !!!

Les Camerounais sont plus entreprenants dans cette 2e mi-temps.

48e : Ohhh.... Le choc entre Zambo Anguissa et Alex Telles sur le corner ! Le défenseur brésilien semble souffrir du genou
47e : Bon débordement de Mbeumo qui récupère un corner. Le premier du Cameroun dans ce match
21h04 : C'EST REPARTI !!!
20h50 : Dans l'autre match, la Suisse a égalisé et reprend la 2e place de ce groupe G

4 buts là-bas, aucun ici. Allez, ça va se débloquer en deuxième période. A dans quelques minutes !

20h49 : Le Cameroun a frôlé l'ouverture du score par Mbeumo juste avant la pause, mais le Brésil domine largement cette rencontre
20h49 : MI-TEMPS APRES (SEULEMENT) 4 MINUTES D'ARRET DE JEU
45e+3 : L'ARRET D'EDERSON !!!

Le Brésil concède son premier tir cadré du Mondial, une tête piquée au second poteau de Bryan Mbeumo. Superbe détente de l'homme au cou tatoué.

45e+1 : Frappe de Martinelli et Epassy repousse le ballon au-dessus de sa barre. Pas académique mais efficace

Sur le corner qui suit, Rodrygo reprend juste à côté. Le Brésil ne mène pas, mais il gère tranquillement.

43e : Quelle sérénité d'Ederson, le remplaçant d'Alisson dans les buts brésiliens. Le gardien de City repart balle au pied comme lorsqu'on veut chambrer son pote sur FIFA
40e : Faï a été soigné un petit moment

Cela sent les 8 minutes de temps additionnel.

38e : Frappe d'Antony sans souci pour Epassy
37e : 2-1 pour la Serbie

Pour l'instant, ça donne 1. Brésil 2. Serbie 3. Suisse 4. Cameroun.

35e : La Serbie a égalisé face à la Suisse

C'est mieux pour les Camerounais, mais tant qu'ils ne seront pas capables d'être plus dangereux, inutile de penser aux 8es de finale.

34e : C'est Dani Alvès qui tape ce coup franc. Mais c'est au-dessus et trop mou. Une vraie frappe de (quasi)quadragénaire
32e : Et carton jaune pour Collins Faï maintenant, qui descend Rodrygo lancé à toute berzingue vers le but ! L'attaquant du Real va finir par faire expulser la moitié de la défense des Lions
30e : Rodrygo… dans le mur. Je mets plus de conviction pour remplir ma feuille d’impôts que le Madrilène pour tirer ce coup franc
28e : Mais c’est quoi ce placement camerounais !

Le dégagement d’Ederson trouve Rodrygo dans le rond central, qui peut s’avancer pépère jusqu’à 25 mètres du but camerounais avant de se faire accrocher par Kunde. Carton jaune et coup franc très dangereux.

25e : Antony côté droit, Martinelli côté gauche...

Il ne fait pas bon être arrière latéral en face de ces deux monstres.

22e : La Suisse a ouvert la marque devant la Serbie

Ce qui ne fait pas du tout les affaires du Cameroun. 

20e : Les Camerounais découvrent la surface de réparation brésilienne

Mais Choupo-Moting s'est fait reprendre, avant que Tolo servi par l'attaquant du Bayern ne délivre un bon centre repoussé par Ederson, le gardien de Manchester City.

18e : C’est toujours difficile de comparer, mais il faut bien avouer que ce Brésil B a quand même beaucoup plus de charme que notre pauvre équipe réserve alignée face à la Tunisie
14e : La première grosse occasion du match ! Bien sûr, elle est brésilienne

Devis Epassy, le gardien camerounais, réussit un remarquable arrêt sur cette tête de Martinelli, parfaitement servi par Fred.

12e : Nouhou Tolo est parti pour passer une sale soirée. L'arrière gauche du Cameroun galère face à l'insaisissable Antony
11e : Les Brésiliens monopolisent le ballon. Pour l'instant, les Camerounais font le dos rond
7e : Le Brésil « égalise » avec cette semelle de Militao sur Ngamaleu. Le défenseur brésilien est averti à son tour
6e : Carton jaune pour le défenseur camerounais Nouhou Tolo, coupable d'un méchant tacle sur Anthony qui l'avait enrhumé
4e : On démarre doucement même si la première attaque a été brésilienne

Talent ou pas, il y a besoin de temps pour créer des automatismes. Même un match entier ne suffit parfois pas. Pas vrai les Bleus ?

1re : Curieux de voir ce que va donner ce Brésil remanié

Seul Militao, latéral droit replacé dans l'axe, et Fred au milieu sont maintenus dans le onze de départ par rapport au succès de lundi face à la Suisse (1-0).

20h00 : C'EST PARTI !!!
19h56 : Neymar est présent ! Enfin, en civil bien sûr

Il a repris le travail en salle. De là à penser le voir dès les 8es de finale...

19h55 : Les hymnes (comme d'habitude vous me direz)
19h53 : Et un « titre » de plus pour l'homme dont l'armoire à trophées déborde déjà de partout




19h50 : Le Brésil déjà qualifié et bien parti pour finir 1er, tout est à faire pour le Cameroun

Les Lions indomptables doivent commencer par battre les Brésiliens, puis espérer que la Suisse et la Serbie fassent un match nul. Ou alors espérer que la Serbie batte la Suisse, mais si possible sur le même écart que le Cameroun contre les Auriverde.

19h45 : Et le Cameroun avec Vincent Aboubakar en figure de proue




19h40 : Tite la joue comme Deschamps

Avec une rotation de malades pour son Brésil déjà qualifié.




19h30 : Et bonsoir !

On attaque la dernière paire de matchs de cette phase de groupe de la Coupe du monde. Thibaut s’occupe de Serbie - Suisse, votre serviteur de ce Brésil - Cameroun.

10h00 : Les enjeux

Deux salles deux ambiances au moment d'aborder ce dernier match de poule. D'un côté, les Brésiliens dans un fauteuil, forts de leurs deux victoires. La Seleçao est déjà qualifiée, et même quasiment assurée de terminer à la première place - il faudrait que la Suisse écrase la Serbie dans l'autre rencontre du groupe. Le sélectionneur Tite va donc faire largement tourner son effectif, reposant Thiago Silva, Marquinhos, Camsemiro, Paqueta, Richarlison et Vinicius. Au moins. La préoccupation majeure du Brésil se situe plutôt sur l'état de forme de Neymar, que tout le monde espère apte pour le 8e de finale. Côté camerounais en revanche, c'est victoire obligatoire, tout en espérant que la Suisse ne l'emporte pas contre la Serbie. Contre l'équipe B do Brazil, tous les espoirs sont permis. 

>> Qui dit dernier match de poule dit suspense halletant, on compte sur vous sur les coups de 19h30 pour suivre ce match ensemble...