Justice: Deux boxeurs britanniques accusés de viol en réunion sont écroués en Espagne

BOXE Les faits se seraient produits sur l’île d’Ibiza…

A.L.G. avec AFP

— 

Un boxeur (ou ce qu'il en reste) sur le ring.
Un boxeur (ou ce qu'il en reste) sur le ring. — TOM PENNINGTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Deux boxeurs britanniques ont été placés en détention provisoire en Espagne, soupçonnés de viol collectif d’une compatriote sur l’île d’Ibiza. Paul et Sonny Upton, âgés de 30 et 29 ans, ainsi que deux autres hommes, ont été interpellés la semaine dernière, une touriste britannique les ayant accusés de l’avoir violée en groupe, dans la localité de San Antoni de Portmany, sur la côte ouest d’Ibiza (archipel des Baléares).

Des accusations prises « très au sérieux »

Ils avaient rencontré cette Britannique dans un bar le mardi soir. Alors qu’elle ne se sentait pas bien, « elle aurait absorbé des pilules qu’ils lui avaient données », ils auraient abusé d’elle dans une chambre d’hôtel. Les deux autres hommes ont été remis en liberté mais les frères Upton ont été maintenus en détention préventive après avoir été interrogés par un juge d’instruction.

Les deux frères sont représentés par la société de boxe MTK Global qui, dans un communiqué, a dit prendre « très au sérieux » les accusations, tout en refusant de « faire des commentaires alors qu’une enquête policière est en cours ».