Prost disponible pour Renault

FORMULE 1 L'ancien champion du monde pourrait remplacer Flavio Briatore à la tête de l'écurie...

R.S.

— 

L'ancien pilote de champion du monde de F1, Alain Prost, le 28 janvier 2002 à Versailles.
L'ancien pilote de champion du monde de F1, Alain Prost, le 28 janvier 2002 à Versailles. — J.Schults/REUTERS

La dernière fois qu’il a pris les rênes d’une écurie de Formule 1 – la sienne, Prost Grand Prix – l’aventure s’était terminée en queue de poisson. Histoire d’effacer ce triste souvenir, l’ancien champion du monde se dit prêt à revenir pour «aider Renault à redorer son image». Depuis la radiation à vie de Flavio Briatore, Alain Prost figure en bonne place pour succéder au milliardaire italien à la tête de l’écurie française. Sur Europe 1, il a reconnu mardi que le contact était établi: «des discussions, il y en a toujours. Mais il n'y a pas d'offres», assure l’ex-pilote, très soucieux de l’avenir de Renault.



«Je ne voudrais pas voir d'autres personnes prendre le poste, sachant qu'elles ne vont pas spécialement bien faire le travail», déclare l’ancien pilote. Les pontes de Renault n’attendaient sûrement pas autant de commisération vis-à-vis d’une équipe dont l’image est sérieusement écornée. En clair, Alain Prost se déclare à demi-mots candidat pour le poste «si la stratégie est claire.»  Disponible, il craint que l’équipe «retombe dans les mêmes travers, même si retomber dans les mêmes travers que Briatore, ça va pas être facile.» Au passage, Prost n’épargne pas l'ancien directeur de Renault F1. Un «fossoyeur de l'automobile», qu’il ne regrettera pas.