Mercato Stade Rennais : Le jet privé des Pinault pour Mandanda ? « De fausses informations », rigole le gardien

FOOTBALL Le portier emblématique de l’OM Steve Mandanda a signé pour deux saisons au Stade Rennais où il vient « pour jouer »

Camille Allain
— 
L'ancien portier de l'Olympique de Marseille Steve Mandanda a signé au Stade Rennais pour deux saisons.
L'ancien portier de l'Olympique de Marseille Steve Mandanda a signé au Stade Rennais pour deux saisons. — J. F. Monier / AFP
  • Présenté à la presse ce lundi, le nouveau gardien de but du Stade Rennais Steve Mandanda a estimé que c’était « le bon moment de changer ».
  • L’emblématique joueur de l’OM a signé pour deux saisons, séduit par le discours « très ambitieux » du club breton.
  • Installé à Marseille depuis quinze ans hors une courte parenthèse à Crystal Palace, le portier de 37 ans va venir à Rennes avec sa famille.

Il portera le numéro 30, son numéro fétiche qu’il a si souvent porté à l’OM et même à Crystal Palace. Arrivé au Stade Rennais il y a quelques jours, Steve Mandanda s’est exprimé sans broncher ce lundi devant la presse. Barré par la concurrence de Pau Lopez, celui qui évoluait depuis 2007 à Marseille a choisi de quitter son cocon du Var pour rejoindre la Bretagne pour deux saisons. Un nouveau challenge pour le gardien de 37 ans, joueur le plus capé de l’histoire de l’Olympique de Marseille. « C’est un choix mûrement réfléchi. Les premiers contacts ont eu lieu à la fin de la saison. J’ai bien accroché avec Flo [Florian Maurice, le directeur technique rennais] et j’ai beaucoup discuté avec le coach. Ce n’était pas un choix simple mais j’étais persuadé que c’était le bon moment. Que c’était pour moi le moment de changer », a déclaré le champion du monde 2018.


Avant d’accepter la proposition rennaise, le gardien emblématique de l’OM a longuement réfléchi. Il a aussi dû discuter avec sa femme et sa famille de ce départ soudain, après quinze années passées à Marseille. « Ma famille va venir à Rennes », a lâché le portier, un brin gêné par la question d’un confrère. Et la rumeur du prêt du jet privé de la famille Pinault pour aller voir ses enfants ? « Ce sont de fausses informations », a répondu Steve Mandanda dans un sourire.

« Trouver une porte de sortie » à Alfred Gomis

Si le gardien tricolore a accepté de venir à Rennes, c’est avant tout « pour jouer ». « Le club est très ambitieux, il veut aller haut. Je suis là pour l’aider à atteindre ses objectifs. » La saison dernière, le Stade Rennais a bouclé l’exercice à la 4e place après une année folle sur le plan offensif et jouera la Ligue Europa la saison prochaine. « Nous voulons maintenir cette ambition de marquer beaucoup de buts, d’avoir un projet de jeu offensif. Mais nous voulons aussi gagner en stabilité. On ne peut pas perdre douze fois en une saison. Steve, on a besoin que tu nous apportes ce que tu apportais à l’OM », a expliqué Florian Maurice.

Après avoir perdu Nayef Aguerd, parti à West Ham, le Stade Rennais devrait également se séparer d’Alfred Gomis. Le club a fait savoir à son portier qu’il ne comptait pas sur lui pour la saison prochaine. Sans être ridicule, celui qui a pris la relève de son compatriote Edouard Mendy n’a pas été assez décisif aux yeux de ses dirigeants. « Ce n’est pas facile pour lui. Le but, c’est de lui trouver une porte de sortie », a reconnu le directeur technique. Toujours à la recherche d’un ou deux défenseurs centraux, le club a mis le dossier Umtiti « en stand-by » et s’active toujours pour recruter le Brésilien Morato (Benfica) et le Sud-Coréen Kim Min-Jae (Fenerbahçe).