Losc : Lille a « engagé une procédure » contre Hatem Ben Arfa, qui répond violemment

FOOTBALL Jocelyn Gourvennec a indiqué ce vendredi qu’une procédure était « en cours » contre Hatem Ben Arfa, qu'il n'a pas nommé. L'attaquant a vivement réagi

N.S.
— 
Hatem Ben Arfa lors de Lyon - Lille, le 27 février 2022 en Ligue 1.
Hatem Ben Arfa lors de Lyon - Lille, le 27 février 2022 en Ligue 1. — Mourad Allili / Sipa

Hatem Ben Arfa a sans doute joué son neuvième et dernier bout de match avec le Losc samedi face à Bordeaux (0-0). Ce vendredi, en préambule de la conférence de presse avant le rendez-vous à Angers, dimanche en Ligue 1, Jocelyn Gourvennec a pris la parole. Sans jamais citer Ben Arfa, l’entraîneur nordiste a indiqué que « le club [avait] engagé une procédure en cours » contre « un joueur » coupable « d’un comportement inapproprié » après la réception des Girondins. Selon RMC, le club a même mis à pied le joueur, ce que Gourvennec n'a pas confirmé en conf. 

Selon Téléfoot, l’ancien attaquant international de 35 ans a eu une altercation dans les vestiaires avec son coéquipier Tiago Djalo, avant de s’en prendre à l’entraîneur adjoint Jorge Maciel puis à Gourvennec. « C’était difficilement compréhensible et pour moi peut-être encore plus car j’avais beaucoup d’affection pour ce joueur, vraiment, a lâché le technicien. Le président [Olivier Létang] a une règle : on ne touche pas au club, on ne touche pas à l’équipe et on ne touche pas à l’entraîneur. Il est impossible de laisser passer quelque chose qui peut altérer l’unité de l’équipe, du groupe, du vestiaire. »

« Ton problème c’est l’incompétence » réagit Ben Arfa

Gourvennec n’a pas souhaité en dire plus, sinon pour préciser que « le joueur a été dispensé d’entraînement cette semaine ». « Le club communiquera une fois que la procédure sera avancée. C’est le service juridique qui gérera ça. »

Ben Arfa a vivement réagi dans une story sur Instagram. « Tu parles de tordu ? Alors que toi et ton président êtes les plus tordus. Ton problème à toi c’est l’incompétence #allezlelosc On joue pas la relégation. »

Libre depuis son départ de Bordeaux l’été dernier, l’ancien Bleu aux 15 sélections pour deux buts avait signé à Lille fin janvier. La fin de carrière de ce joueur phare de la génération 1987 (Benzema, Nasri, Ménez) continue à être des plus chaotiques.