Coupe de France : 10-0... Trois choses à retenir de l’énorme gifle des Girondins de Bordeaux

FOOTBALL Face aux Mahorais des Jumeaux de M’Zouasia, les Bordelais ont égalé la plus large victoire du club

Clément Carpentier
— 
Pembélé a inscrit un doublé.
Pembélé a inscrit un doublé. — THIBAUD MORITZ / AFP
  • Les Girondins de Bordeaux ont battu les Jumeaux de M’Zouasia sur le score de 10-0 en 32e de finale de la Coupe de France.
  • Ils ont égalé le record de la plus large victoire du club et réalisé leur premier clean sheet de la saison.
  • Mbaye Niang a inscrit un quadruplé et délivre deux passes décisives. Autre bonne nouvelle, le club n’a pas détecté d’autres cas de Covid-19.

On peut perdre 10-0 et se faire ovationner par tout un stade. C’est le charme de la Coupe de France.  Les Jumeaux de M’Zouasia l’ont vécu ce dimanche au Matmut Atlantique face aux  Girondins de Bordeaux en 32e de finale. Malgré toute la bonne volonté du monde, la différence était trop grande entre le 15e de Ligue 1 pour les amateurs de l’île de Mayotte, évoluant en R1, le sixième niveau français. Et comme ils ont refusé de fermer le jeu, les Mahorais ont fini par en prendre une bonne comme on dit.

Ils repartent les valises pleines. Mais pas que de buts, il y aura aussi beaucoup de magnifiques souvenirs à raconter à quelques milliers de kilomètres plus au sud du globe. Pour les Girondins, le job est fait, et bien fait. Vladimir Petkovic ne pouvait pas espérer mieux pour préparer le dernier match de l’année civile, mercredi, contre Lille. Une large victoire et pas de blessé supplémentaire. Alors quoi retenir ?

Un record égalé et un clean-sheet

Un but. Voilà ce qu’il a manqué aux Bordelais pour battre un record vieux de 56 ans. Celui de la plus large victoire du club. Avec ce 10-0, ils ont « seulement » égalé la victoire du 4 septembre 1965 face au Stade Français en championnat de France. « Peut-être que dans 20 ans, des gens parleront de ce résultat mais pour moi c’est anecdotique. C’est juste une statistique », a vite évacué Vladimir Petkovic.

L’entraîneur suisse retiendra peut-être plus, et encore ce n’est pas sûr étant donné l’adversaire, le fait d’avoir vu son équipe réaliser son premier clean-sheet de la saison. Oui, il aura fallu attendre le 19 décembre et un match contre une R1 pour voir la plus mauvaise défense de Ligue 1, garder sa cage inviolée pendant quatre-vingt-dix minutes.

 « Ayant vu beaucoup de matchs ces derniers jours, il n’est facile pour personne de gagner, a rappelé Petkovic. Cette victoire nous apporte aussi un peu plus de confiance et enfin, j’ai pu faire quelques expérimentations (Fransergio en défense, par exemple) lors de cette rencontre ce qui est toujours bien. »
 

Niang, plus prêt que jamais

Une autre première dans ce match. Cette fois-ci, plus individuelle. Elle est pour M’Baye Niang. L’attaquant des Girondins a inscrit pour la première fois de sa carrière un quadruplé. Il n’avait même jamais marqué de triplé en pro en match officiel : « C’est vrai que pour moi, la finalité c’est de marquer ou de faire marquer (il a aussi délivré deux passes décisives). Ça fait partie de mon processus, maintenant il faut que je continue sur cette lancée et en plus, c’est un joli cadeau d’anniversaire ».


Celui qui fêtait ses 27 ans confirme qu’il est de retour en forme. Déjà très impliqué et plutôt juste lors de ses dernières entrées en jeu, il prouve à son entraîneur qu’il est bien là. Pour l’instant, Ui-jo Hwang est encore devant lui dans la hiérarchie. Mais avoir un M’baye Niang motivé et affûté sur le banc, ça peut toujours servir. Rendez-vous mercredi face au Losc.

Pas de nouveaux cas de Covid-19

C’est bien connu une bonne nouvelle n’arrive jamais seul. Au-delà de cette large victoire, les Girondins de Bordeaux avaient eu une autre bonne nouvelle avant la rencontre. Le club n’a pas détecté de nouveaux cas de Covid-19 lors des tests réalisés en début d’après-midi. On en reste donc pour le moment à deux cas positifs, ceux de Rémi Oudin et Dilane Bakwa. Les deux joueurs manqueront aussi la réception de Lille. Selon Vladimir Petkovic, les Bordelais seront de nouveau testés mardi et mercredi. .