Perpignan : L’Usap va porter plainte contre l’un de ses supporters

RUGBY Sanctionné par la ligue après l’intrusion sur la pelouse d’une personne lors de la réception de Clermont, le club a décidé de se retourner contre le supporter

Jérôme Diesnis
— 
Des supporters de l'Usap, lors d'un match de Pro D2 en 2017.(illustration)
Des supporters de l'Usap, lors d'un match de Pro D2 en 2017.(illustration) — Pascal Rodriguez/SIPA

Le président du club de rugby de Perpignan, François Rivière, a annoncé que le club allait déposer  plainte contre le supporter qui s’était introduit sur la pelouse du stade Aimé-Giral, lors de la réception de Clermont, le 27 novembre. La commission de discipline et des règlements de la Ligne nationale de  rugby a condamné le club à une amende de 5.000 euros pour cette intrusion. Elle a en même temps révoqué un sursis prononcé lors du mois de septembre, pour les mêmes raisons.

« Ce type de comportement stupide ne doit absolument pas se reproduire car le Club risque maintenant une suspension du Stade, estime l’homme fort de l’Usap. Il est donc temps de sévir, d’attirer l’attention de chacun sur sa responsabilité individuelle, et notre responsabilité collective », estime-t-il.

« Je veillerai à son interdiction de stade »

A ce dépôt de plainte pénale, François Rivière ajoute qu’il veillera « à ce que cette personne soit interdite d’accès au Stade Aimé Giral pendant toute la saison en cours » .

Promu en Top 14, l’Usap occupe à ce jour l’avant-dernière place, synonyme de barrage de maintien/accession avec un club de Pro D2.