Golf : Convalescent, Tiger Woods pense rejouer mais « jamais plus à plein temps »

CREPUSCULE L’ancien numéro 1 mondial se remet toujours d’un grave accident de voiture survenu en février dernier

N.S. avec AFP
— 
Tiger Woods envisage un retour au golf à temps partiel.
Tiger Woods envisage un retour au golf à temps partiel. — Phelan M. Ebenhack / AP / Sipa

Un retour, oui, mais à temps partiel. C’est ainsi que Tiger Woods, toujours en convalescence neuf mois après un grave accident de la route, envisage son avenir sportif. « Je pense qu’il est réaliste de penser que je rejouerais sur le circuit un jour — jamais plus à plein temps — mais en choisissant les événements qui me conviennent », a déclaré l’ancien numéro 1 mondial, dans une interview publiée lundi par le Golf Digest.

« Je pense que c’est ainsi que je vais devoir jouer à partir de maintenant. C’est une réalité malheureuse, mais c’est ma réalité. Je la comprends, et je l’accepte », a ajouté l’Américain, qui fêtera ses 46 ans le 30 décembre.

Woods a été victime de multiples fractures à la jambe droite après avoir effectué une sortie de route suivie de plusieurs tonneaux avec la voiture qu’il conduisait en février dernier, dans la banlieue de Los Angeles.

Avant son accident, le vainqueur de 15 tournois majeurs avait déjà réduit son calendrier en raison des multiples opérations au dos et au genou subies au fil des années. « Je n’ai pas besoin de jouer contre les meilleurs joueurs du monde pour avoir une belle vie. Après mes opérations du dos [entre 2014 et 2017], j’ai dû gravir l’Everest une fois de plus. Je l’ai fait. Mais cette fois, je ne pense pas que mon corps soit capable de le refaire », a estimé l'épatant vainqueur du Masters d'Augusta 2019, 11 ans après son titre précédent en Grand Chelem.

Il a redouté une amputation

Woods, qui a confié avoir craint une amputation, avait généré un buzz il y a quelques jours après avoir posté sur Twitter une vidéo de lui-même en train de frapper des balles, avec comme seul commentaire : « Progrès en cours ». L’entretien de Woods avec Golf Digest intervient avant sa première apparition publique depuis son accident, cette semaine au Hero World Challenge aux Bahamas, un tournoi qui permet de récolter des fonds pour sa fondation.