Nice : Et si Lloris, Lacourt ou Hurtis vous entraînaient ? C’est ce que propose (en ligne) MyCoach TV

TUTOS EN VIDEO L'entreprise de sportech MyCoach propose sur une plateforme web et des applis des vidéos gratuites et payantes tournées avec des champions et destinées au grand public

Fabien Binacchi
— 
L'appli est disponible sur iOS et Android
L'appli est disponible sur iOS et Android — ANP / 20 Minutes
  • Une entreprise niçoise spécialiste du sportech lance MyCoach TV « où champions olympiques et champions du monde deviennent vos coachs personnels ».
  • Ces tutos vidéo sont proposés pour certains gratuitement, pour d’autres en package à 14,99 €. La start-up compte surtout sur son abonnement illimité « prime » à 49 € l'année.
  •  MyCoach TV propose déjà 14 disciplines. Mais l'objectif est bien de toucher les amateurs de 104 sports différents.

Apprenez à faire la roulette avec Zinédine Zidane, à gérer un 100 m dos en compagnie de Camille Lacourt ou à réussir un passage de relais grâce à Muriel Hurtis. Des tutos de véritables pros, c’est ce que propose  la nouvelle plateforme MyCoach TV, « première incursion grand public » de l'entreprise niçoise de sportech MyCoach, « où champions olympiques et champions du monde deviennent vos coachs personnels ». Rien que ça.

Et le patron Cédric Messina ne cache pas ses ambitions : il veut faire de son nouveau joujou en ligne « le spotify des activités sportives ». Concrètement, ces vidéos courtes sont proposées pour certaines, gratuitement, pour d’autres en package à 14,99 €. Mais la start-up compte surtout sur son abonnement illimité « prime » à 49 € par an, soit le même prix que le service… « prime » justement d’Amazon.

Lancée le 21 octobre sur Internet et via des applis smartphone, MyCoach TV serait déjà une réussite même si le PDG « ne communique pas sur les chiffres ». Le marché potentiel est, en tout cas, impressionnant avec 30 millions de Français pratiquant un sport dont 15 licenciés dans une fédération. Et l’Azuréen qui emploie 32 collaborateurs a saisi la balle au bond. « Il y a des sites qui proposent des master class généralistes mais aucun n’était jusqu’alors spécialisé dans le sport », avance Cédric Messina.

En ligne de mire : les JO de Paris

Lui, peut compter sur de véritables stars pour recruter des abonnés : le footballeur niçois Hugo Lloris ou encore l’escrimeuse Charlotte Lembach. Des entraîneurs, comme Fabrice Pellerin (Olympic Nice natation) ou l’ancien sélectionneur de l’Equipe de France Raymond Domenech font également partie de la quarantaine de grands noms, issus de quatorze disciplines, déjà présentes sur la plateforme. Ces super coachs sont rémunérés avec un minimum garanti à la mise en ligne et, un pourcentage par la suite. Pour lancer MyCoach TV, Cédric Messina a d’ailleurs dû placer une grosse mise de départ. « Deux millions d’euros ont été investis », explique-t-il à 20 Minutes. Et ce n’est que le début.

A terme, MyCoach TV pourrait intéresser les amateurs de 104 sports différents. Le nombre de vidéos disponibles devrait donc augmenter rapidement. Le patron veut aller vite pour pouvoir être au top aux Jeux olympiques de Paris 2024. « On a désormais trois ans pour que la plateforme devienne une référence, poursuit l’entrepreneur niçois, dont les bureaux sont installés à l’Allianz Riviera. Au moment des JO, tout le monde regardera vers la France et nous pourrons alors nous attaquer à l’international ».

De quoi espérer faire encore grandir MyCoach TV, créée il y a tout juste dix ans et qui n’en finit plus de séduire. La start-up a déjà réussi trois levées de fonds majeures : 600.000 € en 2013 ; 2,6 millions en 2016 et 6,6 millions en 2019. « On fait du chiffre d’affaires mais on est aussi perpétuellement dans l’investissement », conclut Cédric Messina.