Nice: L'université joue au coach et lancera une appli pour aider à la reprise du sport

INNOVATION La fac s’allie à la start-up niçoise MyCoach afin de développer des programmes pour faciliter l’activité physique au quotidien…

Mathilde Frénois

— 

En partenariat avec l'université Côte d'Azur, My Coach Activity sera lancée dans six mois.
En partenariat avec l'université Côte d'Azur, My Coach Activity sera lancée dans six mois. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes
  • Nommée MyCoach Activity, l’application sera lancée dans six mois.
  • Elle fournira des séances sur-mesure à ses utilisateurs.

L’université de Côte d’Azur tente de résoudre une équation. Celle de la compatibilité entre reprise d’une activité physique, santé et mode de vie. Jeudi à Nice, la faculté a signé un partenariat avec la start-up niçoise My Coach. Objectif : faciliter la reprise d’une activité physique avec des programmes adaptés au profil des utilisateurs via une application, lancée dans six mois.

« Le risque de mortalité accroît de 33 % si l’activité physique est inférieure à une heure par jour, pointe Arthur Chaney, responsable chez MyCoach. Mais la mortalité est réduite de 14 % si une personne pratique quinze minutes d’activité quotidienne. » Désormais, le retour à la pratique du sport se jouera avec son short, ses baskets, son mental et… un téléphone à la main.

« Un Axe sport-santé »

Baptisée MyCoach Activity, l’application concocte des séances sur-mesure en fonction d’une multitude de paramètres intégrés au logiciel : l’âge, la profession, les antécédents médicaux, les objectifs… « L’université apporte les données scientifiques avec ses recherches en médecine, MyCoach amène la solution numérique », poursuit Arthur Chaney.

Une fois la séance sportive effectuée, le prochain programme de l’utilisateur sera adapté par rapport à ses performances et son ressenti. « En tant que sportive de haut niveau, ça me parle, affirme la ministre des Sports, Laura Flessel, en déplacement à Nice jeudi. On favorise la pratique plus régulière pour des personnes en difficulté. C’est cet axe sport-santé que veut développer le gouvernement. » L’application MyCoach Activity joue aussi sur l’émulation entre ses utilisateurs : une communauté peut être créée au sein d’une entreprise afin de se lancer des challenges sportifs.

>> A lire aussi : Nice: L'appli My Coach se met en selle et se lance dans l'univers du cyclisme