Ligue 1 : Après la rixe du 22 septembre, l’alcool interdit aux abords du stade à Montpellier

FOOTBALL La préfet a pris un arrêté interdisant la consommation d’alcool avant et après le match face à Strasbourg, samedi

N.B.
— 
Le stade de la Mosson.
Le stade de la Mosson. — N. Bonzom / Maxele Presse

Après la rixe,​ qui a opposé supporters de Montpellier et de Bordeaux, le 22 septembre, en marge de la rencontre entre les deux équipes, le préfet de l’Hérault a pris un arrêté interdisant la consommation d’alcool, aux abords du stade de la Mosson.

Le préfet de l’Hérault, Hugues Moutouh, « s’est engagé à prendre toutes les mesures utiles pour lutter contre ces violences », indique la préfecture de l’Hérault. L’interdiction sera en vigueur samedi, entre 12 heures et 20 heures, avant et après la rencontre entre le MHSC et le RC Strasbourg, prévu à 17 heures à la Mosson.

Des supporters attaqués

Le 22 septembre, un bus transportant des supporters bordelais avait été attaqué par des individus. La rixe géante, qui s’est déroulée au beau milieu de la chaussée, « a nécessité l’intervention de nombreuses forces de sécurité et de secours », déplore la préfecture.

Seize personnes ont été blessées. « L’enquête judiciaire se poursuit, et des sanctions administratives d’interdiction de stade seront prises à l’encontre des individus formellement identifiés », notent les services de l’Etat dans le département.