Ligue 1 : Un bus de supporters bordelais attaqué à Montpellier avant le match, 16 blessés

RIXE Une enquête a été ouverte pour tenter d’identifier les auteurs de l’assaut

N.B. avec AFP
— 
Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) — Alexandre Vella / 20 Minutes

Un bus de supporteurs bordelais est tombé mercredi soir, à Montpellier (Hérault) juste avant le match entre le MHSC et les Girondins, dans un « guet-apens », organisé par certains de leurs homologues montpelliérains, conduisant à une rixe qui a fait seize blessés légers, a appris l’AFP auprès de la police et des sapeurs-pompiers.

Les supporteurs héraultais « les attendaient à un rond-point, peu après la sortie de l’autoroute », sur le chemin que les emmenaient au stade, a expliqué la police.

Fumigènes et barres de fer

Les assaillants disposaient de fumigènes et des barres de fer, et sont soupçonnés d’avoir invectivé les passagers qui sont descendus du bus, l’incident se transformant alors en rixe générale. Le véhicule s’est dirigé aux abords du stade, où les secours ont pris en charge les blessés. Seize blessés légers, selon le bilan communiqué par la préfecture, mercredi soir. Six supporteurs bordelais ont été hospitalisés.

Aucune interpellation n’a eu lieu. Une enquête a été ouverte, pour tenter d’identifier les auteurs de l’attaque. Le préfet Hugues Moutouh « condamne très fermement ces actes d’une grande violence, et tient à préciser que toutes les mesures nécessaires seront prises pour durement sanctionner et interdire de stade ces hooligans. »

« Le foot que j’aime n’est pas et ne sera jamais celui-là, a écrit Gérard Lopez, le président des Girondins de Bordeaux, sur Twitter. La violence n’a rien à faire dans le sport, et je la condamne fermement. Plein soutien aux supporteurs girondins et aux blessés, le club se tient à leurs côtés. » Le club de Bordeaux va porter plainte contre X.