Gironde : Un arbitre frappé et hospitalisé après une bagarre générale

FOOTBALL Il a reçu un coup au visage après avoir sanctionné un joueur d’un carton rouge

C.C.
— 
Un arbitre de football (illustration).
Un arbitre de football (illustration). — Ryan Browne/BPI/REX/SIPA

« On est encore tous sous le choc. C’est très triste. Je n’en ai pas dormi de la nuit », avoue ce lundi matin Jean-Luc Debande. D’ailleurs, le président du club de football du CM Floirac s’apprête à prendre la direction de la gendarmerie au moment de revenir quelques instants sur les incidents à la fin de la rencontre qui ont eu lieu ce dimanche après-midi face à  l'AS Beautiran en Gironde. Une bagarre générale a éclaté au coup de sifflet final et surtout, l’arbitre du match a été frappé au visage par l’un de ses joueurs. Hospitalisé dans un premier temps à l’hôpital Robert Picqué de Villenave-d’Ornon, il en est sorti dans la soirée après quelques heures en observation selon les informations de 20 Minutes.

Selon les premiers témoignages, une bagarre a tout d’abord éclaté entre des joueurs du CM Floirac et des supporteurs à la fin de la rencontre. Suite à ça, l’arbitre de la rencontre a distribué un ou plusieurs cartons et c’est alors qu’un joueur floiracais lui a asséné un coup au visage. Plusieurs personnes ont rapidement identifié l’auteur du coup. Il n’aurait pas encore été entendu par la gendarmerie qui est intervenue ramener le calme.

Une plainte va être déposée

L’arbitre va déposer plainte et les deux clubs pourraient faire de même dans les prochaines heures. L’agresseur est d’ores et déjà suspendu à titre conservatoire et devrait rapidement passer devant la commission de discipline du district. De son côté, Jean-Luc Debande va réunir ce lundi soir un bureau exceptionnel au sein de son club pour prendre des décisions. Il envisage tout simplement de dissoudre l’équipe senior car pour lui, « on ne peut pas rester les bras croisés face à de tels agissements ».